César-François-Adolphe, comte d'Houdetot (2)

Les citations de Adolphe d'Houdetot :

Le flatteur se courbe comme l'arc, pour mieux décocher ses traits.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Un médecin est un homme qui nous fait du mal pour nous faire du bien.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'amitié qui succède à l'amour est portée au crédit de l'amour, elle devrait l'être à son débit.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Si l'on ne se liait pas sans se connaître, se lierait-on jamais !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Je plains autant ceux qui n'ont pas d'ennemis que ceux qui ont beaucoup d'amis.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Les cages ont été faites pour les oiseaux, mais les oiseaux ne sont pas faits pour les cages.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a dans la haine que nous inspirons quelque chose de doux qui flatte notre orgueil.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

On ne prend pas les lièvres au son du tambour.
Adolphe d'Houdetot ; Le chasseur rustique (1848)

La fine raillerie est une épine qui a conservé un peu de parfum de la fleur.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Aucun homme n'en peut déshonorer un autre, c'est un service qu'on se rend à soi-même.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'ivresse est un changement de pays, on est à mille lieues de soi quand on est ivre.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'homme sauvage se peint le corps pour épouvanter ses ennemis : la femme non sauvage se met du rouge et du blanc sur le visage pour charmer ses amis ! Lequel des deux est le plus ridiculement tatoué ?
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La haine est un effet de mémoire.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Un fat doit bien souffrir quand il est épris de tout autre que de lui-même.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Il en est du naufrage sur terre comme sur mer : on se perd corps et âme, au lieu de se perdre corps et biens, voilà toute la différence !
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La solitude la plus affreuse est celle qu'on trouve au milieu de la foule.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Il est des critiques si outrées qu'elles semblent plutôt l'œuvre d'un compère que d'un ennemi.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La peur est le cauchemar de l'homme éveillé.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Il y a de l'amour dans tout, et de tout dans l'amour.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Plus on approche du terme de la vie, plus on est lâchement avare de ses jours.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Les pensées et maximes peuvent se rencontrer, mais elles ne se saluent pas, de peur de se reconnaître.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La jeunesse sans l'amour n'est pas la jeunesse ; l'amour sans la jeunesse n'est pas l'amour.
Adolphe d'Houdetot ; Une histoire invraisemblable (1847)

L'amour est à la portée de tous, mais l'amitié est l'épreuve du cœur.
Adolphe d'Houdetot ; Types militaires français (1844)

La prière est à la méchanceté ce qu'est la quinine à la fièvre, elle en coupe les accès.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Aime et tu seras aimé.
Adolphe d'Houdetot ; Le chasseur rustique (1848)

La liste des auteurs populaires :