Adrien de Montluc-Montesquiou

Quelques mots sur l'auteur :

Adrien de Montluc

Comte de Carmain, prince de Chabanais, Adrien de Montluc-Montesquiou est né en 1571. Capitaine de cinquante hommes d'armes et gouverneur du pays de Foix, il meurt à l'âge de 75 ans en 1646.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 62 citations de Adrien de Montluc :

Il faut prendre le temps comme il vient.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

À l'occasion on prend ce qui vient à l'hameçon.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

Une pomme mangée avec contentement vaut mieux qu'une perdrix dans le tourment.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

Ce qu'il dit et rien c'est tout un.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

Il est plus malicieux qu'un vieux singe.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

Quand on parle du loup, on en voit la queue.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

Il va de cul et de tête comme une corneille qui abat des noix.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 2 (1616)

À méchant méchant et demi.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 2 (1616)

Il a la langue aussi aiguisée qu'une épée.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 1 (1616)

Chacun est maître en sa maison.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est plus glorieux qu'un pet.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est sec comme un rebecq et plus plat qu'une punaise.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est menteur comme un arracheur de dents.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est plus sot qu'un panier percé.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Saut de crapaud, voici la pluie.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Mieux vaut se taire que mal parler.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il faut rendre à César ce qui est à César.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Tout ce qu'on dit n'est pas eau bénite.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Qui bien fait bien trouve.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Le gros nigaud, il est aussi fin qu'une dague de plomb.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Pour bien servir et loyal être, de serviteur on passe maître.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est plus sot qu'il n'est grand.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Il est plus traître que Judas.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Qui croit sa femme et le curé est en danger d'être damné.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Il ne faut jamais jeter le manche après la cognée.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Qui ne veut entendre a du coton dans les oreilles.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Mettez de l'eau dans votre vin.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Faites du bien à un vilain, il vous crachera dans la main.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Il n'est pas si diable qu'il est noir.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Il est malheureux comme un chien qui se noie.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Les battus payeront l'amende.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Qui se lève le cul en premier est bien engrogné.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 5 (1616)

Qui a bon voisin a bon matin.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Ce qui est fait est fait.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Si le ciel tombait, il y aurait bien des alouettes prises.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Petit à petit l'oiseau fait son nid.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Selon la jambe le bas.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

À bon entendeur il ne faut qu'une parole.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Parler à des ignorants, c'est semer des marguerites devant les pourceaux.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 4 (1616)

Qui garde sa femme et sa maison a assez d'affaires.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 3 (1616)

Fille qui écoute, et ville qui parlemente, est à moitié rendue.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 3 (1616)

À bon jour, bonne œuvre.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 3 (1616)

Une fille est de mauvaise garde.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 3 (1616)

Aux bonnes fêtes se font les bons coups.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 3 (1616)

Mieux vaut une bonne fuite qu'une mauvaise attente.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 2 (1616)

Qui bat les buissons aura des oiseaux.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 1 (1616)

Tant va la cruche à l'eau qu'en fin elle se brise.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 1 (1616)

La jeunesse est forte à passer.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 7 (1616)

Chaque chose suit son contraire et cherche son semblable.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 7 (1616)

Il rit assez qui rit le dernier.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)

Tous songes sont mensonges.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 4 (1616)

Le soldat doit avoir assaut de lévrier, fuite de loup, défense de sanglier.
Adrien de Montluc ; Illustres proverbes historiques (1655)

Un grand seigneur, un grand clocher, une grande rivière font trois mauvais voisins.
Adrien de Montluc ; Illustres proverbes historiques (1655)

On ne répète pas deux fois la messe pour les sourds.
Adrien de Montluc ; Illustres proverbes historiques (1655)

Si les femmes étaient d'argent, elles ne vaudraient rien à faire monnaie.
Adrien de Montluc ; Illustres proverbes historiques (1655)

Buvons, jamais nous ne boirons si jeunes.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 3 (1616)

On ne donne rien de si bon marché que les compliments.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 7 (1616)

Un diable n'est pas toujours aussi diable qu'il est noir.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 6 (1616)

Les amoureux ont toujours un oeil aux champs et l'autre à la ville.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 5 (1616)

Il ne faut pas changer un cheval borgne contre un aveugle.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, II, 4 (1616)

Ciel pommelé et femme fardée ne sont pas de longue durée.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 7 (1616)

Une fille sans ami est un printemps sans roses.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, III, 3 (1616)

La liste des auteurs populaires :