Mikhaël Aïvanhov dit Omraam Mikhaël Aïvanhov

Quelques mots sur l'auteur :

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Maître spirituel, philosophe et pédagogue français d'origine bulgare né le 31 janvier 1900 à Serbtzi en Macédoine, Omraam Mikhaël Aïvanhov est décédé le 25 décembre 1986 à Fréjus dans le Var.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 30 citations de Omraam Mikhaël Aïvanhov :

L'amour est un microbe virulent qui fait de grands ravages parmi les êtres.
Aivanhov ; Amour, sagesse, vérité (1946)

Le meilleur remède à la peur, c'est l'amour : si vous aimez, la peur disparaît.
Aivanhov ; Méditations quotidiennes (1976)

L'art véritable, c'est de faire de son existence et de son être entier une œuvre d'art.
Aivanhov ; Méditations quotidiennes (1976)

Toujours plaindre quelqu'un est le meilleur moyen d'augmenter sa faiblesse et sa paresse.
Aivanhov ; Qu'est-ce qu'un maître spirituel ? (1982)

Être adulte ou être enfant n'est pas une question d'âge mais une question d'attitude.
Aivanhov ; Qu'est-ce qu'un maître spirituel ? (1982)

Les humains ne veulent pas se voir tels qu'ils sont, ils préfèrent vivre dans leurs illusions.
Aivanhov ; Qu'est-ce qu'un maître spirituel ? (1982)

On ne peut rien trouver extérieurement que l'on n'ait au préalable trouvé intérieurement, c'est une loi.
Aivanhov ; Méditations quotidiennes (1976)

L'enfant doit être conçu dans l'amour et nourri dans l'amour.
Aivanhov ; Une éducation qui commence avant la naissance (1981)

Devenir riche avant d'être sage, c'est la meilleure façon de se faire haïr des autres.
Aivanhov ; La nouvelle religion (1978)

Dis-moi comment tu manges, et je te dirai qui tu es.
Aivanhov ; Amour, sagesse, vérité (1946)

Tout le monde dans la vie cherche quelqu'un afin de ne pas rester seul.
Aivanhov ; Les deux arbres du paradis (1956)

La solitude est la plus terrible des souffrances qui puisse éprouver l'homme au cours de sa vie.
Aivanhov ; Les deux arbres du paradis (1956)

Le bonheur, c'est d'aimer à l'infini.
Aivanhov ; La nouvelle religion (1978)

Mieux vaut être illettré mais heureux et vivre une vie de plénitude, que d'être savant, bien placé dans la société, mais triste, inquiet, angoissé.
Aïvanhov ; Le verseau et l'avènement de l'âge d'or (1979)

L'amour et la sagesse s'unissent pour donner naissance à la vérité.
Aïvanhov ; Qu'est-ce qu'un maître spirituel (1982)

Savoir aimer est la chose la plus grandiose.
Aïvanhov ; La pédagogie initiatique (1980)

Être tout le temps avec les autres, c'est être incapable de vivre seul.
Aïvanhov ; L'égrégore de la Colombe ou le règne de la paix (1982)

Vivre, c'est être toujours rayonnant, lumineux, expressif, c'est faire jaillir de soi la vie.
Aïvanhov ; Vie et travail à l'école divine, II (1980)

L'action est toujours l'enfant de l'intellect et du cœur.
Aïvanhov ; L'homme à la conquête de sa destinée (1981)

Penser que l'essentiel est de pouvoir s'amuser et se distraire, c'est rater son existence.
Aïvanhov ; Une éducation qui commence avant la naissance (1981)

Dans le monde du destin, il n'y a pas de choix, il n'y a qu'un chemin.
Aïvanhov ; L'homme à la conquête de sa destinée (1981)

Combien parmi vous pensent à partager leurs richesses lorsqu'ils sont dans l'abondance ?
Aïvanhov ; Hrani yoga (1979)

Le véritable amour pense avant tout au bonheur de l'autre.
Aïvanhov ; La force sexuelle ou le Dragon ailé (1982)

La sexualité représente les racines de l'amour : elles sont profondément enfouies dans l'être humain.
Aïvanhov ; La nouvelle religion (1978)

L'amour, c'est la vie ; mais il faut faire aussi marcher l'intelligence.
Aïvanhov ; La nouvelle religion (1978)

La liste des auteurs populaires :