Albert Brie (3)

Les citations de Albert Brie :

L'homme et la femme de l'année, la célébrité de l'année, ces immortels de l'éphémère.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Mariage - Domestication de l'amour.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

La circulation des idées cause plus de collisions que d'embouteillages.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

La colère est le hoquet de l'humeur.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Quelques-uns donnent sans compter ; le reste compte sans donner.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

L'amour est aveugle par éblouissement.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Le dernier mot dans une affaire est toujours un chiffre.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Tout ce qui est stable est contestable.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Biliguisme : Facilité de s'exprimer en anglais et de se taire en français.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Aimer à la folie, c'est être deux fois fou.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Vite et bien vont parfois ensemble ; exemple : vite rencontré, bien oublié.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

On trouve toujours de l'argent pour faire la guerre, jamais pour vivre en paix.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

L'information a élevé le commérage à la dignité de la culture.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

La peur de l'inconnu, c'est l'appréhension du connu défiguré par l'imagination.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Avoir la conscience tranquille, une façon comme une autre de déguiser son inconscience.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

En politique, s'expliquer c'est mentir, mais en beaucoup plus de mots.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Rien ne sert de discourir, il faut mentir à point.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Le jeu est l'occupation la plus sérieuse de l'enfant ; la plus frivole étant l'éducation.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

Éducation : Ce qui manque à l'ignorant pour reconnaître qu'il ne sait rien.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

L'erreur fondamentale de toute éducation : prendre les enfants pour des enfants.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

On entend réclamer partout l'égalité des chances, nulle part l'égalité des risques.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)

La solitude est une façon de se prendre en otage.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)