Albert Victor Samain

Quelques mots sur l'auteur :

Albert Samain

Poète et écrivain français né le 3 avril 1858 à Lille dans le Nord, Albert Samain est décédé le 18 août 1900 à Magny-les-Hameaux dans les Yvelines. Il meurt à l'âge de 42 ans de la tuberculose, Albert Samain repose au cimetière de l'Est à Lille.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 13 citations de Albert Samain :

Quand vous devenez pessimiste, regardez une rose.
Albert Samain ; Au jardin de l'infante (1893)

Le reproche est bavard ; la rancune égoïste.
Albert Samain ; Je cherche les endroits, Le chariot d'or (1900)

Mon cœur est un enfant qui désespère et crie.
Albert Samain ; La prière du convalescent, Au jardin de l'infante (1893)

Mon Âme est une infante en robe de parade.
Albert Samain ; Mon Âme est une infante, Au jardin de l'infante (1893)

Mon orgueil est ma vie, et mon royal trésor.
Albert Samain ; Orgueil, Au jardin de l'infante (1893)

Le repos succède aux travaux des longs jours.
Albert Samain ; Soir sur la plaine, Le chariot d'or (1900)

Rien jamais n’est plus grand que notre misère !
Albert Samain ; Symphonie héroïque (1900)

Les heures de la nuit sont filles de la peur.
Albert Samain ; Ténèbres, Le chariot d'or (1900)

Il est des nuits de doute où l'angoisse vous tord.
Albert Samain ; Il est d'étranges soirs, Au jardin de l'infante (1893)

Il est d'étranges soirs où les fleurs ont une âme.
Albert Samain ; Il est d'étranges soirs, Au jardin de l'infante (1893)

Lèvres ! Baiser qui meurt, baiser qui mord ; lèvres, lit de l'amour profond comme la mort !
Albert Samain ; Au jardin de l'infante (1893)

Il est des soirs de rancœur où la fontaine du cœur est si pleine !
Albert Samain ; Chanson violette, Au jardin de l'infante (1893)

Ton souvenir est comme un livre bien aimé, qu'on lit sans cesse, et qui jamais n'est refermé.
Albert Samain ; Ton souvenir, Au jardin de l'infante (1893)

La liste des auteurs populaires :