Alfred de Vigny (3)

Les citations de Alfred de Vigny :

L'amour physique et seulement physique pardonne toute infidélité.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1832)

Ce qui manque aux lettres, c'est la sincérité.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)

Le mot de la langue le plus difficile à prononcer et à placer convenablement, c'est moi.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)

Le cœur a la forme d'une urne ; c'est un vase sacré tout rempli de secrets.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)

L'honneur, c'est la poésie du devoir.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)

L'Honneur, c'est la conscience, mais la conscience exaltée.
Alfred de Vigny ; Servitude et grandeur militaires, III, 10 (1835)

Il y a quelque chose d'aussi beau qu'un grand homme, c'est un homme d'honneur.
Alfred de Vigny ; Servitude et grandeur militaires, III, 2 (1835)

L'expérience seule et le raisonnement qui sort de nos propres réflexions peuvent nous instruire.
Alfred de Vigny ; Servitude et grandeur militaires, III, 6 (1835)

La naissance est tout ; ceux qui viennent au monde pauvres et nus sont toujours desespérés.
Alfred de Vigny ; Servitude et grandeur militaires, III, 5 (1835)

Que m'importe le jour ? que m'importe le monde ? Je dirai qu'ils sont beaux quand tes yeux l'auront dit.
Alfred de Vigny ; La maison du berger, Les destinées (1844)

Poésie ! ô trésor ! perle de la pensée !
Alfred de Vigny ; La maison du berger, Les destinées (1844)

L'homme a toujours besoin de caresse et d'amour, sa mère l'en abreuve alors qu'il vient au jour.
Alfred de Vigny ; La colère de Sanson, Les destinées - 7 avril 1839.

La bonté de l'homme est forte, et sa douceur écrase, en l'absolvant, l'être faible et menteur.
Alfred de Vigny ; La colère de Sanson, Les destinées - 7 avril 1839.

L'Histoire est un roman dont le peuple est l'auteur.
Alfred de Vigny ; Réflexions sur la vérité dans l'art (1827)

Le jour où l'homme a raconté sa vie à l'homme, l'Histoire est née.
Alfred de Vigny ; Réflexions sur la vérité dans l'art (1827)

C'est pour s'entendre dire qu'on est parfait et se voir adorer qu'on veut être aimé.
Alfred de Vigny ; Cinq-Mars (1826)

On étouffe les clameurs, mais comment se venger du silence ?
Alfred de Vigny ; Cinq-Mars (1826)

Au cœur privé d'amour, c'est bien peu que la gloire.
Alfred de Vigny ; Héléna, Chant II - vers 1821.

La multitude seule multiplie le salaire.
Alfred de Vigny ; Chatterton, Dernière nuit de travail, le 30 juin 1834.

Le suicide est un crime religieux et social.
Alfred de Vigny ; Chatterton, Dernière nuit de travail, le 30 juin 1834.