François Anatole Thibault, dit Anatole France

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Anatole France

Célèbre écrivain et critique littéraire français né le 16 avril 1844 à Paris. Anatole France est élu à l'Académie française le 23 janvier 1896, il décède à l'âge de quatre-vingt ans le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire dans le département de l'Indre-et-Loire.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 100 citations d'Anatole France :

Le seul abord d'une personne dépourvue de toute espèce d'imagination me glace jusqu'aux moelles. Ce qui vraiment attriste, ce n'est pas l'idée de l'injustice et de la haine. Ce n'est pas non plus le spectacle des douleurs humaines. Au contraire, les maux de nos semblables nous font rire pour peu qu'on nous les présente gaiement. Mais ces âmes mornes, qui ne reflètent rien, ces êtres en qui l'univers vient s'anéantir, voilà l'aspect qui désole et qui désespère.
Anatole France ; Le mannequin d'osier (1897)

Toutes nos misères véritables sont intérieures et causées par nous-mêmes. Nous croyons faussement qu'elles viennent du dehors, mais nous les formons au dedans de nous de notre propre substance.
Anatole France ; Le mannequin d'osier (1897)

L'avare est la proie de son or ; ceux-là seuls qui méprisent la richesse peuvent être riches sans danger, leur âme sera toujours plus grande que leur fortune.
Anatole France ; Abeille (1882)

Les chagrins, tout le monde en a, et ce qui peut les faire oublier ce n'est pas le vin qu'on boit, c'est le bonheur qu'on donne aux autres.
Anatole France ; Abeille (1882)

Il n'y a de bonnes leçons que celles qui sont données avec amour.
Anatole France ; Abeille (1883)

Il ne faut pas se plaire à quelque ouvrage d'esprit avant de savoir si l'on a raison de s'y plaire ; car, l'homme étant un animal raisonnable, il faut d'abord qu'il raisonne ; car il est nécessaire d'avoir raison et il n'est pas nécessaire de trouver de l'agrément ; car le propre de l'homme est de chercher à s'instruire par le moyen de la dialectique, lequel est infaillible ; car on doit toujours mettre une vérité au bout d'un raisonnement, comme un nœud au bout d'une natte.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

Quand on est jeune, quand on a un bel avenir, il ne faut pas se laisser aller au découragement, à la tristesse ! On doit, au contraire, chasser les idées noires.
Anatole France ; L'anneau d'améthyste (1899)

Un grand amour est bon, sans doute ; un bel amour est meilleur. Que le vôtre ait autant de douceur que de force ; que rien n'y manque, pas même l'indulgence, et qu'il s'y mêle un peu de pitié. Vous êtes jeunes, beaux et bons ; mais vous êtes hommes, et, par cela même, sujets à bien des misères. C'est pourquoi, s'il n'entre pas quelque pitié dans les sentiments que vous éprouvez l'un pour l'autre, ces sentiments ne seront pas appropriés à toutes les circonstances de votre vie commune ; ils seront comme des habits de fête qui ne garantissent point du vent et de la pluie.
Anatole France ; Abeille (1883)

Pour s'entendre, il n'est tel que de s'aimer.
Anatole France ; Pierre Nozière (1899)

La bêtise empêche souvent de faire des bêtises. Je l'ai remarqué bien des fois. Hommes ou femmes, ce ne sont pas les plus bêtes qui agissent le plus bêtement. Ainsi, il y a des femmes intelligentes qui sont stupides avec les hommes.
Anatole France ; L'histoire comique (1903)

Il vaut mieux être bête comme tout le monde que d'avoir de l'esprit comme personne.
Anatole France ; L'histoire comique (1903)

Notre connaissance de ce qui sera est en raison de notre connaissance de ce qui est et de ce qui fut. La science est prophétique. Plus une science est exacte, plus on en peut tirer d'exactes prophéties.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

On gagne un homme par des flatteries, par des présents et surtout par des promesses. Les promesses coûtent moins que les présents, et valent beaucoup plus. Jamais on ne donne autant que lorsqu'on donne des espérances.
Anatole France ; L'Île des pingouins (1908)

Permettez-moi de vous dire que, en général, l'opinion des fils sur leurs mères est insoutenable : Ils ne songent pas assez qu'une mère n'est mère que parce qu'elle aima et qu'elle peut aimer encore. C'est pourtant ainsi, et il serait déplorable qu'il en fût autrement. J'ai remarqué que les filles, au contraire, ne se trompent pas sur la faculté d'aimer de leurs mères ni sur l'emploi qu'elles en font : elles sont des rivales ; elles en ont le coup d'œil.
Anatole France ; L'Île des pingouins (1908)

Les êtres heureux ne savent pas grand-chose de la vie. La douleur est la grande éducatrice des hommes. C'est elle qui leur a enseigné les arts, la poésie et la morale ; c'est elle qui leur a inspiré l'héroïsme avec la pitié ; c'est elle qui a donné du prix à la vie en permettant qu'elle fût offerte en sacrifice ; c'est l'auguste et bonne douleur qui a mis l'infini dans l'amour.
Anatole France ; Pierre Nozière (1899)

L'injustice n'est mauvaise qu'aux injustes.
Anatole France ; Le puits de Sainte Claire (1895)

Le vrai séjour des dieux en ce monde est l'âme des hommes vertueux.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Une grande passion ne laisse pas un moment de repos, c'est là son bienfait et sa vertu.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

Le mensonge est une des constantes nécessités de la vie ; sans le mensonge, il n'y aurait au monde ni art, ni beauté, ni amour.
Anatole France ; Stendhal (1920)

Je l'aime, et je n'ai de goût à rien au monde parce qu'elle ne m'aime pas.
Anatole France ; Abeille (1882)

Vous savez, mon cher maître, que je ne suis pas un animal destructeur. Je n'ai pas de goût pour le militarisme. J'ai même des idées humanitaires très avancées et je crois que la fraternité des peuples sera l'œuvre du socialisme triomphant. Enfin j'ai l'amour de l'humanité. Mais, dès qu'on me fiche un fusil dans la main, j'ai envie de tirer surtout le monde. C'est la joie innée de tirer des coups de fusil.
Anatole France ; Le mannequin d'osier (1897)

Sans être vieux, j'ai vécu déjà trop longtemps pour n'avoir pas quelquefois souffert. Mais mes souffrances, si profondes qu'elles fussent, étaient moins après que celles que j'éprouve aujourd'hui. La tendresse ou la pitié qui les causaient y mêlaient quelque chose de leur céleste douceur. Au contraire, je sens qu'à cette heure mon chagrin a la noirceur et l'âcreté d'un mauvais désir. Mon âme est aride, et mes yeux nagent dans leurs pleurs comme dans un acide qui les brûle.
Anatole France ; Abeille (1882)

Il ne faut point se laisser emporter par la haine des précieuses et des pédantes. Il est de fait que rien n'est odieux comme une pédante. Pour ce qui est des précieuses, il faudrait distinguer. Le bel air ne messied pas toujours, et un certain goût de bien dire ne gâte pas une femme.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il faut douter du doute.
Anatole France ; La revue politique et littéraire (1889)

Toute bonne plaisanterie doit être courte.
Anatole France ; La vie en fleur (1922)

Ses citations classées par œuvres :