François Anatole Thibault, dit Anatole France

Quelques mots sur l'auteur :

Anatole France

Célèbre écrivain et critique littéraire français né le 16 avril 1844 à Paris. Anatole France est élu à l'Académie française le 23 janvier 1896, il décède à l'âge de quatre-vingt ans le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire dans le département de l'Indre-et-Loire.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 92 citations d'Anatole France :

L'amitié est familière et veut sourire et s'égayer ; elle va aux visages épanouis, aux cœurs ouverts et se refuse aux âmes sombres et repliées.
Anatole France ; Stendhal (1920)

Le mensonge est une des constantes nécessités de la vie ; sans le mensonge, il n'y aurait au monde ni art, ni beauté, ni amour.
Anatole France ; Stendhal (1920)

Il n'est conseil ni soins qui puissent prévaloir contre la fatalité.
Anatole France ; La révolte des anges (1914)

Il ne faut point se laisser emporter par la haine des précieuses et des pédantes. Il est de fait que rien n'est odieux comme une pédante. Pour ce qui est des précieuses, il faudrait distinguer. Le bel air ne messied pas toujours, et un certain goût de bien dire ne gâte pas une femme.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'amour est un acte simple et primitif : c'est la lutte, c'est la haine.
Anatole France ; Histoire comique (1903)

Il faut douter du doute.
Anatole France ; Revue politique et littéraire (1889)

Toute bonne plaisanterie doit être courte.
Anatole France ; La vie en fleur (1922)

Ce n'est pas assez de s'aimer beaucoup, il faut encore se bien aimer.
Anatole France ; Abeille (1882)

Une bonne machine, à tout prendre, vaut mieux qu'un mauvais ouvrier.
Anatole France ; Le livre du bibliophile (1874)

Il faut avoir la passion de son art, on ne fait bien que ce que l'on aime.
Anatole France ; Le livre du bibliophile (1874)

Faites l'amour la nuit, le jour, en hiver, en été, c'est pour cela que nous sommes au monde.
Anatole France ; Anatole France en pantoufles (1924)

La grande absurdité est de confondre l'amour avec la jeunesse : la jeunesse est ivre d'elle-même.
Anatole France ; Anatole France en pantoufles (1924)

L'amour, pour le bien faire, il faut l'avoir beaucoup fait : les novices n'y entendent rien.
Anatole France ; Anatole France en pantoufles (1924)

La vie dans certaines conditions mérite d'être vécue. C'est une petite flamme entre deux ombres infinies, c'est notre part de divinité. Tant qu'un homme vit, un homme est semblable aux dieux.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Les sages, plus encore que le vulgaire, éprouvent le désir de percer l'avenir et de s'y jeter pour ainsi dire. C'est sans doute parce qu'ils espèrent de la sorte échapper au présent, qui leur apporte tant de tristesses et de dégoûts. Comment les hommes d'aujourd’hui ne seraient-ils pas aiguillonnés du désir de fuir leur temps misérable ? Nous vivons dans un âge fréquent en lâchetés, abondant en ignominies, fertile en crimes.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Le passé nous est caché comme l'avenir ; nous vivons entre deux nuées épaisses, dans l'oubli de ce qui fut et l'incertitude de ce qui sera. Et pourtant la curiosité nous tourmente de connaître les causes des choses et une ardente inquiétude nous excite à méditer les destinées de l'homme et du monde.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

Certains hommes sont moins bons que certaines femmes, cela tient à ce que les deux sexes ne sont pas aussi distincts l'un de l'autre et séparés que l'on croit et que, tout au contraire, il y a de l'homme dans beaucoup de femmes, et de la femme dans beaucoup d'hommes.
Anatole France ; Sur la pierre blanche (1905)

La charité véritable, c'est le don des œuvres de chacun à tous, c'est la belle bonté, c'est le geste harmonieux de l'âme qui se penche comme un vase plein de nard précieux et qui se répand en bienfaits, c'est le don répandu dans sa plénitude heureuse, l'argent coulant pêle-mêle avec l'amour et la pensée.
Anatole France ; Monsieur Bergeret à Paris (1901)

La paresse conduit à la contemplation, la contemplation mène à la béatitude.
Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

L'homme amoureux de la gloire fait consister son bonheur dans l'activité d'autrui ; le voluptueux, dans ses propres sensations ; l'homme intelligent, dans sa propre conduite.
Anatole France ; Pensées (1935)

Le passé c'est notre seule promenade et le seul lieu où nous puissions échapper à nos ennuis quotidiens, à nos misères, à nous-mêmes. Le présent est aride et trouble, l'avenir est caché.
Anatole France ; La vie en fleur (1922)

La maladie a du moins un avantage, elle nous fait connaître nos amis.
Anatole France ; Filles et garçons (1915)

L'espérance et le désir sont meilleurs, bien souvent, que tout ce qu'on désire et tout ce qu'on espère.
Anatole France ; Filles et garçons (1915)

L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes.
Anatole France ; Les opinions de Jérôme Coignard (1893)

Les imbéciles ont dans la fourberie des grâces inimitables.
Anatole France ; L'Île des pingouins (1908)

Ses citations classées par œuvres :