Georges André Malraux

Quelques mots sur l'auteur :

André Malraux

Écrivain, homme politique et intellectuel français né le 3 novembre 1901 à Paris, André Malraux est décédé le 23 novembre 1976 à Créteil dans le Val-de-Marne. En 1996, ses cendres sont transférées du cimetière de Verrières-le-Buisson au Panthéon situé dans le 5e arrondissement de Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 70 citations de André Malraux :

Le tombeau des héros est le cœur des vivants.
André Malraux ; Oraisons funèbres (1958-1965)

La jeunesse attire les démagogues comme le miel attire les mouches.
André Malraux ; Paroles et écrits politiques (1947-1972)

Juger, c'est de toute évidence, ne pas comprendre ; si l'on comprenait, on ne pourrait plus juger.
André Malraux ; Les conquérants (1928)

S'en prendre à quelqu'un est toujours une faiblesse.
André Malraux ; Les chênes qu'on abat (1971)

Philosopher, c'est apprendre à mourir.
André Malraux ; Lazare (1974)

Les décisions capitales sont des lapins qu'on tire au passage ; mieux vaut savoir tirer.
André Malraux ; Lazare (1974)

L'égoïsme ne nous mène qu'à nous préférer, avec une véhémence confuse.
André Malraux ; Lazare (1974)

L'homme est ce qu'il fait.
André Malraux ; Les noyers de l'Altenburg (1943)

Un homme est la somme de ses actes, de ce qu'il a fait, de ce qu'il peut faire.
André Malraux ; La condition humaine (1933)

On ne connaît jamais un être, mais on cesse parfois de sentir qu'on l'ignore.
André Malraux ; La condition humaine (1933)

Le ridicule appelle le sang : on ne se venge vite que sur les corps.
André Malraux ; La condition humaine (1933)

Aucune chose n'est sans importance pour un homme dès qu'il y engage son orgueil.
André Malraux ; La condition humaine (1933)

Exprimer sa souffrance délivre.
André Malraux ; La condition humaine (1933)

La vie est une matière, il s'agit de savoir ce qu'on en fait, bien qu'on n'en fasse jamais rien.
André Malraux ; La voie royale (1930)

Les Français ne conçoivent guère le pouvoir ; ce qui leur est familier, c'est l'abus de pouvoir.
André Malraux ; La corde et les souris (1976)

Il y a des enfants sans état civil, il n'y a pas d'enfant sans mère.
André Malraux ; L'homme précaire et la littérature (1977)

Le mépris des hommes est fréquent chez les politiques, mais confidentiel.
André Malraux ; Le temps du mépris (1935)

La culture ne nous enseigne pas l'homme, elle nous enseigne tout modestement l'homme cultivé.
André Malraux ; La lutte avec l'ange (1945)

Un homme qui pense au sexe comme au complément d'une femme est mûr pour l'amour.
André Malraux ; La voie royale (1930)

Quiconque se laisse diriger par l'esprit ne vivra plus que pour lui et par lui.
André Malraux ; La tentation de l'Occident (1926)

L'amour de la mère est le seul amour invincible, éternel comme la naissance.
André Malraux ; La métamorphose des dieux (1957)

La mort se lie si fortement à la douleur que l'homme reste stupéfait devant une maladie.
André Malraux ; La corde et les souris (1976)

Il n'y a pas de héros sans auditoire.
André Malraux ; L'espoir (1937)

La postérité, c'est la reconnaissance des hommes pour les victoires qui leur semblent promettre la leur.
André Malraux ; La psychologie de l'art (1951)

Le seul domaine où le divin soit visible est l'art.
André Malraux ; La métamorphose des dieux (1957)