De vous à moi, d'Anne Barratin (3)

Les meilleures citations d'Anne Barratin :

Le silence est à l'âme ce que le sommeil est au corps.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

J'aime le parfum qui revient, l'étoile qui reparaît, le regret qui recommence, j'aime tous les serviteurs de la fidélité.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Être riche sans être sympathique : un beau visage sans de beaux yeux.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Soyons reconnaissants aux phrases toutes faites, elles nous sauvent de bien des bêtises.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'oubli n'est pas exactement l'ingratitude, mais c'est le terrain sur lequel elle pousse.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Comme une garde d'honneur, les vieux amis embellissent la maison.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Un grand fils aime beaucoup à montrer à sa mère qu'il en sait plus qu'elle.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La jolie femme sacrifie son coeur et son esprit à sa figure.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Qu'il est difficile de faire de son coeur malade un pauvre honteux !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Souffrir dans son amour, c'est moins pénible que de souffrir dans sa dignité.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le bien-être éloigne la vieillesse, ou la rend moins hideuse.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les larmes ! Dieu les aime sans doute dans certains yeux, car il les en remplit toujours !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les querelles d'amour : des copeaux pour faire repartir le feu.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La douceur qui succède à la violence n'est souvent qu'une fatigue.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La bonté n'a pas de remords, mais elle a des repentirs.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amitié est un sentiment mixte : sans chaleur où l'amour règne, sans valeur où la charité domine.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La tristesse qui agit est une tristesse relativement bien portante.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La vie aime ceux qui ont confiance en elle.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le présent vit entre deux voleurs, le passé et l'avenir.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Tout ce qui souffre doit appeler d'abord la pitié, la réflexion ensuite.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Quand la pitié ne soulage pas, comme elle offense !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Tout besoin d'aimer peut se tromper d'adresse.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amour qui ne prend pas tout n'est pas de l'amour.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

On aime l'incertitude parce qu'elle laisse entrouverte la porte de l'espérance.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amour sait plaindre, l'amitié sait guérir.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Sommaire et citations classées par œuvres :