De vous à moi, d'Anne Barratin (5)

Les citations d'Anne Barratin :

Un joli trait d'esprit fait toujours plaisir, même quand il est lancé contre nous.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les gens méfiants écrivent volontiers au crayon.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'échange est né un peu voleur, il aime à recevoir plus qu'il ne donne.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Rare manière de souhaiter le bonheur : désirer voir comment on s'y conduirait.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Quand le danger fuit le toit qu'il a menacé, l'effroi persiste, comme la rougeur après l'incendie.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Il est parfois difficile de contenter les uns sans offenser les autres.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Tant qu'on est en progrès, on est en printemps.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Payer généreusement est une jouissance plus douce que donner : c'est honorer le travail.
Anne Barratin ; De vous à moi (1982)

La réputation est quelquefois si généreuse envers nous qu'elle nous oblige à être meilleurs.
Anne Barratin ; De vous à moi (1982)

Dieu, a donné au temps toute puissance, excepté celle de respecter.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'heure des choses en fait l'importance : voyez l'abandon, voyez le veuvage, à trente ou à cinquante ans.
Anne Barratin ; De vous à moi (1982)

La concision est faite de discrétion et de force.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La jeunesse s'allume à son propre flambeau.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le penseur s'aperçoit vite quand celui qui le suit s'arrête à mi-chemin.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Qui compte ses ans de service aspire au repos.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

On se méprise à coups de compliments : après tout, pourquoi se battre à coups de hache ?
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Lutter tant qu'on peut, puis ne pas se raidir, se rendre !
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les femmes de quarante ans sont les plus audacieuses.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'absent dont on ne remarque pas l'absence a bien fait de s'en aller.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Un grand horizon, c'est comme un grand cœur, on devient confiant avec lui.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Souvent la bêtise s'en tirerait encore sans les excuses dont elle se sert.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La parure enlaidit souvent, comme l'excuse aggrave.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les esprits simples vont aux causes et laissent les effets jouer leur partie.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Nos actions ne suivent pas toujours nos paroles : en construisant, l'architecte s'éloigne du plan.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'esprit petit construit petit, il voit tout en miniature.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Sommaire et citations classées par œuvres :