Antoine-Vincent Arnault

Quelques mots sur l'auteur :

Antoine-Vincent Arnault

Poète, auteur dramatique et homme politique français né le 1er janvier 1766 à Paris, Antoine-Vincent Arnault est décédé le 16 septembre 1834 à Goderville dans la Seine-Maritime. Élu à l'Académie française le 27 septembre 1799 et fait chevalier de l'Empire le 19 mai 1809, Arnault meurt à 68 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 16 citations de Antoine-Vincent Arnault :

Trop de timidité le plus souvent nous perd.
Antoine-Vincent Arnault ; Marius à Minturnes, I, 3, le 19 mai 1791.

La liberté périt ou l'égalité cesse.
Antoine-Vincent Arnault ; Guillaume de Nassau, IV, 2 (1825)

L'homme fier est du moins incapable de feindre.
Antoine-Vincent Arnault ; Germanicus, III, 6 (1817)

L'amitié ne veut pas qu'on tente l'impossible.
Antoine-Vincent Arnault ; Oscar, fils d'Ossian, I, 3 (1795)

En vertu quelquefois l'erreur change le crime.
Antoine-Vincent Arnault ; Guillaume de Nassau, I, 6 (1825)

Un proscrit qui se cache est bientôt découvert.
Antoine-Vincent Arnault ; Marius à Minturnes, le 19 mai 1791.

La publique allégresse éteint la malveillance.
Antoine-Vincent Arnault ; Germanicus, IV, 5 (1817)

Qui pourrait résister à l'ascendant vainqueur des droits de la beauté joints aux droits de malheur.
Antoine-Vincent Arnault ; Oscar, fils d'Ossian, II, 1 (1795)

Le ressentiment expire avec l'injure.
Antoine-Vincent Arnault ; Germanicus, IV, 2 (1817)

Semblable au désespoir, l'attente nous dévore ; et tout près du bonheur on est à plaindre encore.
Antoine-Vincent Arnault ; Les Vénitiens, III, 4 (1798)

On craint, quand on connaît le peuple et ses caprices, les vertus d'un rival tout autant que ses vices.
Antoine-Vincent Arnault ; Germanicus, I, 1 (1817)

L'homme à craindre est celui qui ne craint pas les hommes.
Antoine-Vincent Arnault ; Guillaume de Nassau, IV, 4 (1825)

Qui transgresse la loi ne peut qu'être coupable.
Antoine-Vincent Arnault ; Les Vénitiens, V, 5 (1798)

Du plus léger retard l'amour se désespère.
Antoine-Vincent Arnault ; Les Vénitiens, II, 6 (1798)

La sûreté publique est dans la méfiance.
Antoine-Vincent Arnault ; Les Vénitiens, V, 4 (1798)

La prudence, en vertu, peut valoir le courage.
Antoine-Vincent Arnault ; Marius à Minturnes, le 19 mai 1791.

La liste des auteurs populaires :