Les citations et pensées sur avilir

Ce dictionnaire contient 13 citations et proverbes avilir :

Ô pauvreté ! comme tu avilis ceux qui ne savent pas être fiers de toi !
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Tu pourras me salir, mais m'avilir, jamais.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Je marche avec franchise dans les voies de la vertu, afin qu'en descendant au tombeau, je lègue à mes fils une gloire sans tache, un nom que rien n'ait avili.
Citation de Pindare ; Les jeux néméens - Ve s. av. J.-C.

L'homme, c'est l'avilir que d'apprécier sa valeur à autre chose qu'à sa personnalité même.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 juin 1850.

La paresse a fait plus de destinées malheureuses qu'aucun autre vice ; c'est un poison lent, qui affaiblit, qui mine l'existence morale, qui la borne, et qui trop souvent l'avilit.
Citation de Félicité de Genlis ; Le dictionnaire critique et raisonné (1818)

On ne peut sans s'avilir rien accepter de la scélératesse.
Citation de Manon Roland ; Les maximes et pensées (1793)

L'homme, le classer d'après l'habit, l'opinion, le nom, l'argent, c'est l'avilir.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 avril 1850.

On avilit le désir de bien faire par le désir de paraître avoir bien fait.
Citation de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

Rien n'avilit tant un homme que la faiblesse de haïr.
Citation de Pline le Jeune ; Le Panégyrique de Trajan - IIe siècle.

Ce n'est point le travail qui avilit, mais l'oisiveté.
Citation de Hésiode ; Les travaux et les jours - VIIIe s. av. J.-C.

Le vrai génie de l'éloquence séditieuse, qui mêle la raillerie, le raisonnement et la colère, sait avilir par le ridicule celui qu'elle veut écraser sous la haine.
Citation de Abel-François Villemain ; Les discours et mélanges littéraires (1823)

Un bienfait n'avilit que les cœurs nés ingrats.
Citation de Jean-François de La Harpe ; Le comte de Warwick, V, 3 (1763)

La prostitution électorale est au fond l'avilissement d'un grand amour humain.
Citation de Charles Péguy ; Les œuvres en prose (1898-1908)

Autres dictionnaires des citations à consulter :