Barthélemy Imbert

Quelques mots sur l'auteur :

Barthélémy Imbert

Dramaturge, poète at auteur dramatique français né le 16 mars 1747 à Nîmes dans le Gard, Barthélemy Imbert est décédé le 23 août 1790 à Paris. Élu membre de l'Académie royale de Nîmes, Imbert meurt à l'âge de 43 ans d'une fièvre maligne dans un état proche de l'indigence.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 40 citations de Barthélémy Imbert :

Le temps voile et dévoile tout.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, V, 16 (1781)

C'est jouer trop gros jeu que de risquer tout en un jour.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, IV, 4 (1781)

Une vertu de grande conséquence, et qui vaut de l'or pour les maris : la patience !
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, IV, 4 (1781)

Tout se découvre, lorsque moins on y pense.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, V, 16 (1781)

Qui vient tard n'a ni profit ni gloire.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, IV, 1 (1781)

Tout ce que l'amour fait est absous par l'amour.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 8 (1781)

Le premier fat, toujours impunément, d'un seul mot dénigre, diffame.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 12 (1781)

Le plus sûr pour n'être point battu, c'est de n'avoir pas à combattre.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 11 (1781)

D'un mari les volages ardeurs n'autorisent jamais les travers d'une femme.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 11 (1781)

L'âge avec le corps use l'esprit.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 8 (1781)

Imiter un ingrat, c'est le justifier.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 11 (1781)

C'est peu de demander la grâce qu'on souhaite, il faut courir après, si l'on veut l'attraper.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 8 (1781)

Souvenez-vous qu'user de complaisance est le bonheur et le devoir de tous.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 3 (1781)

On doit craindre, si l'on est sage, d'exagérer son espoir et ses vœux.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, III, 3 (1781)

Si vous saviez tout ce qu'on souffre, hélas ! À n'être plus aimée, alors qu'on aime encore ! N'avoir que le mépris d'un époux qu'on adore ! Tant de secrets ennuis ! de douloureux combats !
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 7 (1781)

Vous ne connaissez pas les supplices affreux d'une épouse qui cache un amour malheureux ; qui, de ses pleurs, la nuit, baigne sa triste couche, et fait mentir, le jour, ses regards et sa voix ; qui toujours se condamne à porter à la fois le chagrin dans le cœur, et le rire à la bouche !
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 7 (1781)

C'est l'époux, non l'hymen, qui plaît ou qui déplaît ; quand on hait le mari, le mariage est laid.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 5 (1781)

Plus d'une fille, aux autels amenée, n'a pas d'autre amour dans le cœur ; du couvent ainsi la laideur embellit souvent l'hyménée.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 5 (1781)

Le monde est plein d'échos ; tout se répète, tout s'envenime ; on interprète souvent le bien en mal, jamais le mal en bien.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 7 (1781)

De mon temps, oh ! le premier hommage était au cœur : sans le cœur, point d'amants.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 2 (1781)

Où le cœur est, les faveurs sont aussi.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 2 (1781)

Lorsqu'un jaloux déplaît, c'est qu'on est sans tendresse ; mais un jaloux qu'on aime afflige rarement.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, II, 1 (1781)

Qui promet trop, tient peu.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, I, 7 (1781)

Radoter - C'est le lot des vieillards, c'est un fruit de leur âge.
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, I, 6 (1781)

Avant que l'ennui vienne, à quoi bon s'ennuyer ?
Barthélemy Imbert ; Le jaloux sans amour, I, 6 (1781)