Les citations et pensées sur la bienfaisance

Les 54 citations et proverbes bienfaisance :

Après la bienfaisance, le plus grand des plaisirs est la reconnaissance.
Citation de Pierre-Laurent De Belloy ; Pierre le Cruel (1772)

Les exemples de bienfaisance propagent dans la société, comme une heureuse contagion, le goût de faire le bien. La vue d'un acte de dévouement sublime, spontané, provoque une généreuse émulation, et l'on se précipite au secours de ses semblables comme à une victoire dont on veut sa part ; on se jette au milieu des flammes de l'incendie, des flots où roulent les naufragés, des ruines qui engloutissent des familles ; ou bien on se dépouille de ce qu'on possède pour relever une soudaine infortune.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

Les pauvres sont peut-être plus disposés que les riches à la bienfaisance pour soulager ceux qui souffrent comme eux. Ils retranchent plus volontiers de leur nécessaire que les gens opulents ne se priveraient de la moindre partie de leur superflu.
Citation de François Andrieux ; Les prix Montyon (1832)

La bienfaisance d'un chef d'État est un calcul politique ; et, s'il distribue quelques bribes de l'immense dotation que le peuple sue à son profit, c'est afin que ses prétendus bienfaits lui reviennent en acclamations de reconnaissance, d'enthousiasme et de zèle ; d'ailleurs un trône est trop élevé pour que les cris du malheur montent jusque-là ; une double enceinte de gardes et de murailles le munit contre les reproches de l'opprimé, le fortifient contre les cris de la misère. Aussi le principal grief contre les gouvernements et la première cause de leur chute, c'est la sourde oreille qu'ils opposent aux plaintes des classes malheureuses.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le cœur de l'homme ne saurait battre d'une véritable bonté lorsqu'il est préoccupé des soins du pouvoir, du luxe, ou de grandes spéculations. C'est pourquoi la bienfaisance s'exerce mieux de pauvre à pauvre, de même que les consolations s'échangent plus sympathiquement entre ceux qui souffrent, car selon une maxime ancienne et toujours vraie : L'expérience du malheur nous apprend à compatir aux malheureux.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

Hélas ! trop souvent la bienfaisance s'exerce en vue de la considération qui s'y attache, en sorte qu'elle a ses hypocrites comme la religion. Ces tartufes de la charité se démasquent, d'ailleurs, eux-mêmes par le soin qu'ils prennent à faire sonner bien fort et briller à tous les yeux leurs aumônes, tandis que les hommes véritablement généreux et charitables se reconnaissent au soin qu'ils prennent de se dérober aux regards et aux applaudissements.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

Ce qu'il y a de bienfaisance dans le cœur de l'homme est tout juste au niveau des misères humaines, et c'est tout au plus si les discours incessants de la morale et de la religion parviennent à égaler le remède au mal, le baume à la blessure.
Citation de Adolphe Thiers ; De la propriété (1848)

La bienfaisance, cette vertu qui couve au fond de tous les cœurs, malheureusement y est souvent retenue soit par d'indignes calculs, soit par de mauvais exemples, soit par l'entraînement de la vie positive, soit encore par le découragement où nous jette la vue de tant de misères, car alors la main se décourage à la pensée de l'imperceptible résultat de l'aumône, et l'on fait à l'instar du médecin qui, à la vue d'un malade désespéré, l'abandonne, comme on dit, à la nature ; on en vient donc à considérer le paupérisme comme une fatalité inévitable, faute de pouvoir l'extirper.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

La bienfaisance est la jouissance intime la plus pure, la plus durable, quoique exposée, comme toute autre, à de tristes déceptions.
Citation de Louis-Auguste Martin ; Esprit moral du XIXe siècle (1855)

La bienfaisance est, aux yeux des hommes dont le jugement n'est pas corrompu par le fanatisme, la vertu par excellence.
Citation de François Broussais ; Cours de phrénologie (1836)

La bienfaisance n'est souvent qu'une envie cachée de domination.
Citation de Gabriel Sénac de Meilhan ; Considérations sur l'esprit et les moeurs (1787)

La bienfaisance est un effet de la sensibilité naturelle, de la générosité et de l'amour du genre humain.
Citation de Gabriel Sénac de Meilhan ; Pensées détachées (1795)

La bienfaisance fait plus de mécontents par son défaut de continuité qu'elle m'inspire de reconnaissance par son exercice habituel.
Citation de Gabriel Sénac de Meilhan ; Des mœurs et des conditions en France (1795)

Il est des choses excellentes que l'individu seul ne peut faire, et qui ne se peuvent en secret. Aimez les associations de bienfaisance, et si vous en avez le moyen, propagez-les, ranimez-les lorsqu'elles s'engourdissent, redressez-les lorsqu'on fausse leur but. Ne perdez pas courage pour les sottes railleries que les avares et les oisifs n'épargnent jamais à ces âmes laborieuses qui travaillent pour le bien de l'humanité.
Citation de Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)

De toutes les louanges la plus agréable est celle qu'on a méritée par sa bienfaisance.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

La vraie bienfaisance aime le secret, elle ressemble à ces grands fleuves qui se retirent en silence des terres sur lesquelles ils ont porté la fertilité et les richesses.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

La bienfaisance pure est presque aussi rare que la vraie reconnaissance.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

La crainte de faire des ingrats ne doit pas nous empêcher d'ouvrir, en faveur des indigents, la main de la bienfaisance. Devons-nous nous attendre à être mieux traités que Dieu même ? Ses plus grands bienfaits ne sont-ils pas les plus grands ingrats ? Ceux qu'il a comblés de biens ne sont-ils pas souvent ceux qui en abusent le plus, et qui le servent le plus mal ? L'ingratitude que les hommes auront pour nous, pourra nous devenir plus avantageuse que leur reconnaissance, en épurant notre vertu, en nous rendant plus agréables et plus semblables à Dieu.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le premier devoir de l'homme en société est d'avoir de la générosité, de l'humanité, de la bienfaisance. Ces trois vertus sont sœurs, elles nous portent également à faire du bien à nos semblables.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Si votre débiteur est dans la misère, ou qu'il ne puisse actuellement vous payer, et qu'il vous conjure d'attendre encore ; n'ayez point le cœur assez dur pour le lui refuser, et pour le dépouiller du peu qu'il a. Lui accorder quelque délai, ce n'est pas seulement humanité et bienfaisance, c'est intérêt propre et amour de nous-mêmes.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

La bienfaisance est l'élément de toute âme honnête : cette vertu nous rapproche plus qu'aucune autre de la divinité. Est-il de plus doux commerce que celui de répandre d'une main sur nos semblables ce que de l'autre nous avons reçu de Dieu même !
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)

La bienfaisance est un avant-goût de la céleste félicité.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'habitude des actions de bonté, celles des affections tendres, est la source de bonheur la plus pure, la plus inépuisable. Elle produit un sentiment de paix, une sorte de volupté douce qui répand du charme sur toutes les occupations, et même sur la simple existence. Prends de bonne heure l'habitude de la bienfaisance, mais d'une bienfaisance éclairée par la raison, dirigée par la justice.
Citation de Nicolas de Condorcet ; Conseils à sa fille (1794)

La bienfaisance change l'or en panacée universelle.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

La générosité ne vit que de faits sublimes ; la bienfaisance est de tous les instants.
Citation de Pierre-Louis Lacretelle ; Pensées et réflexions (1817)