Jean-Charles-Emmanuel Nodier (2)

Les citations de Charles Nodier :

Quiconque est parvenu à discerner le bien du mal a déjà perdu son innocence.
Charles Nodier ; Lydie ou la résurrection (1839)

Tout gentil que vous êtes, vous pourriez en être cette fois-ci pour vos peines.
Charles Nodier ; Baptiste Montauban (1835)

Nulle sanction ne peut être infligée à un homme libre que par l'autorité de la loi.
Charles Nodier ; Lidivine (1835)

Les hommes ne sont jamais si méchants qu'ils en ont l'air.
Charles Nodier ; Lidivine (1835)

La première des conditions de l'hygiène, c'est une bonne conscience.
Charles Nodier ; Lidivine (1835)

Il fut savant, c'est peu de chose ; il fut célèbre, ce n'est rien.
Charles Nodier ; Sibylle Mérian (1835)

L'amour de la nature est un acheminement à la vertu.
Charles Nodier ; Sibylle Mérian (1835)

Quand on étonne les femmes, on les intéresse, et quand on les intéresse, on est bien près de leur plaire.
Charles Nodier ; Souvenirs de jeunesse, Séraphine (1832)

La tolérance est le seul remède contre la diversité des opinions.
Charles Nodier ; Dictionnaire universel de la Langue française (1823)

La tolérance est mère de la paix.
Charles Nodier ; Dictionnaire universel de la Langue française (1823)

Tout pour rien, ou rien pour tout.
Charles Nodier ; Mélanges de philosophie et de littérature (1843)

Plaisir non partagé n'est plaisir qu'à demi, on le double quand on le donne.
Charles Nodier ; Babouk ou l'homme heureux (1836)

Quiconque pense au crime est près de s'y résoudre.
Charles Nodier ; Trésor et des trois hommes (1835)

Il y a dans le cœur d'une femme qui commence à aimer un immense besoin de souffrir.
Charles Nodier ; Smarra, Le récit (1821)

La vie des bons est une jeunesse perpétuelle.
Charles Nodier ; La légende de sœur Béatrix (1838)

Le mot doit mûrir sur l'idée, et puis tomber comme un fruit mûr.
Charles Nodier ; Dictionnaire raisonné des onomatopées (1808)

Un sexe régit l'univers. On l'adore, on le craint, on l'obsède, on en glose. On en dit du mal en prose, on en dit du mal en vers.
Charles Nodier ; Furies et les grâces (1835)

Le bonheur est toute la sagesse, et rêver est tout le bonheur.
Charles Nodier ; Le fou du Pirée (1835)

Il n'y a que deux choses qui servent au bonheur : Croire et Aimer.
Charles Nodier ; La fée aux miettes (1832)

Ce qu'il y a de plus bas au monde, c'est de mortifier la pauvreté.
Charles Nodier ; La fée aux miettes (1832)

Il faut bien passer quelque vanité aux pauvres gens, cest le seul dédommagement de leurs misères.
Charles Nodier ; La fée aux miettes (1832)

Il faut maintenant penser à l'avenir, qui est toute la vie du sage ; puisque le présent n'est jamais, et que le passé ne sera plus.
Charles Nodier ; La fée aux miettes (1832)

Mille ans sont si peu de temps pour posséder ce qu'on aime, si peu de temps pour le pleurer !
Charles Nodier ; Trilby (1822)

La liste des auteurs populaires :