Charles Pinot Duclos (2)

Les citations de Charles Pinot Duclos :

Toutes les femmes se ressemblent quand la chandelle est éteinte.
Charles Pinot Duclos ; Considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

Les préjugés les plus tenaces sont toujours ceux dont les fondements sont les moins solides.
Charles Pinot Duclos ; Considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

Les imitateurs ne saisissent ordinairement que les ridicules de leurs modèles.
Charles Pinot Duclos ; Histoire de la baronne de Luz (1741)

Les hautes spéculations de la philosophie ne prouvent que l'esprit, la conduite seule prouve le philosophe. Son objet doit être de rectifier les idées, épurer les sentiments, régler les mœurs et par là conduire au bonheur.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il y a beaucoup de femmes qui se croient malades parce qu'à soixante ans leur teint a perdu sa fraîcheur.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il n'est guère de femmes qui ne trouvent des larmes pour appuyer leur mensonge.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

La chose la plus changeante est le cours des eaux, et l'humeur d'une femme.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il est des jours heureux, il n'est point de vie heureuse.
Charles Pinot Duclos ; Considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

La vérité est comme les métaux, que l'art ne crée point, mais qu'il purifie.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il y a trois sortes d'ignorance : ne rien savoir, savoir ce qu'on sait, et savoir autre chose que ce qu'on doit savoir.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

La probité est la vertu des pauvres ; la vertu doit être la probité des riches.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'avarice est la plus vile, mais non pas la plus malheureuse des passions.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'amour de la réputation est quelquefois plus puissant que celui de la vie.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'esprit et la méchanceté se confondent souvent.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Les sots ne vivent que des fautes des gens d'esprit.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Si chacun faisait tout le bien qu'il peut faire, sans s'incommoder, il n'y aurait pas de malheureux.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Un tic assez ordinaire aux sots est de penser fort avantageusement d'eux-mêmes, et de croire que les autres en parlent mal.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'âme seule fait la physionomie ; la nature ne donne que les traits.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Les véritables critiques sont presque aussi rares que les bons auteurs.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Que les femmes ne se plaignent pas des hommes ; ils ne sont que ce qu'elles les ont faits.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il n'y a plus que deux caractères dans les gens du monde, la frivolité et l'intrigue.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il est des visages communs qu'on ne prend pas la peine de distinguer.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Le ridicule fait malheureusement plus d'impression sur les âmes honnêtes et sensibles que sur les vicieux ; parmi eux on en donne, on en reçoit et l'on en rit.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Il arrive parfois qu'on donne sans générosité, et qu'on recoit sans la moindre reconnaissance, parce qu'il est rare que le bienfait tombe sur le besoin, et encore plus rare qu'il le prévienne. On refuse durement le nécessaire, on accorde aisément le superflu ; on offre les services, on refuse les secours.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)

Les hommes ont plus de timidité dans l'esprit que dans le cœur.
Charles Pinot Duclos ; Pensées, maximes et anecdotes (1810)