Charles-Simon Favard (2)

Les citations de Charles-Simon Favard :

De sa patrie on doit prendre l'esprit ; qui s'en écarte, la trahit.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 12 (1763)

Par un ridicule contraire, un ridicule est souvent corrigé.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 1 (1763)

Le plaisir de l'âme embellit les plus laids.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 21 (1763)

La brillante gaieté, ce fard de la nature, rajeunit les vieillards, et leur donne un air plus frais !
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 21 (1763)

Un père est toujours un père, rien ne peut effacer cette empreinte si chère.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 18 (1763)

Pour un homme d'honneur, c'est le plus grand regret que de manquer à la reconnaissance.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 18 (1763)

Payer un service est une jouissance.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 18 (1763)

La gaieté est un printemps qui fait naître des fleurs sur les épines de la vie.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 8 (1763)

La gaieté orne la raison, elle adoucit les mœurs.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 8 (1763)

En vain le sage réfléchit, si la société n'en tire aucun profit.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 8 (1763)

À l'ennemi vaincu, l'honneur doit des secours.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 1 (1763)

Un être indifférent est une erreur de la nature.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 5 (1763)

Le premier des talents est celui d'amuser.
Charles-Simon Favard ; Les trois sultanes (1761)

D'un bienfait divulgué l'amour-propre s'offense.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux (1763)

Pour se rapprocher, se convenir, se plaire, fort souvent il ne faut qu'un rien.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 8 (1763)

Tout bienfait porte avec lui sa récompense.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 14 (1763)

L'amour aime la liberté ; il veut encore l'égalité.
Charles-Simon Favart ; Les trois sultanes (1761)

Voyez les ramiers, dans les bois s'aimer, se caresser sans cesse ; partout l'amour dicte ses lois, dans l'univers tout se caresse.
Charles-Simon Favart ; Une caresse (1737)

Pour ranimer notre sentiment, rien de plus sûr qu'une caresse ; douce caresse est un aimant, pour l'amitié, pour la tendresse.
Charles-Simon Favart ; Une caresse (1737)