Antoine Gombaud, chevalier de Méré (3)

Les citations de Chevalier de Méré :

C'est faire un présent que d'avancer le paiement d'une dette.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

On reconnaît ses amis dans le besoin, et ses ennemis dans le malheur.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Il n'est pas bon d'être malheureux, mais il est bon de l'avoir été.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Un secret qui passe à un tiers n'est plus un secret.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Rien n'est plus difficile à trouver qu'un véritable ami.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La jalousie est un mal à qui toutes choses servent de nourriture et pas un de remède.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La beauté ressemble à la rose : elle est belle un jour et passe le lendemain.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Le cœur est souvent la dupe des yeux.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

L'amour est l'occupation de ceux qui n'en ont pas.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La colère n'est qu'une courte fureur, mais ses effets souvent sont de longues folies.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

On ne condamne jamais le silence, mais tout le monde se plaint de ceux qui parlent trop.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Écoute beaucoup, parle peu, et ne répond qu'à propos.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Il faut penser à loisir et exécuter promptement.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Qui commence une affaire sans jugement ne doit pas être surpris si elle finit sans succès.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Il ne faut jamais craindre que les maux qu'on peut éviter.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Qui ne veut pas se hasarder ne doit pas songer à s'élever.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Il faut être hardi pour devenir heureux.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Une âme généreuse ne se soumet jamais aux volontés d'autrui qu'elle ne se soit soumise à la raison.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Une âme se peut dire généreuse quand elle prend plus de plaisir à donner qu'à recevoir.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

L'admiration est la fille de l'ignorance.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La difficulté de bien vivre ensemble provient que nous ne voulons rien passer aux autres.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Si l'on ne sait point prendre son parti, on manque l'occasion.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La faveur fait la fortune, et la fortune soutient la faveur.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

Pour être obéi sans répugnance, il faut commander par l'exemple.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)

La trahison ne demeure point longtemps impunie et la fidélité sans récompense.
Chevalier de Méré ; Maximes et sentences (1687)