Antoine Gombaud, chevalier de Méré (2)

Les citations célèbres de Chevalier de Méré :

Qui se met souvent en colère n'est raisonnable que par intervalle.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Tout le monde peut obéir, mais il n'appartient qu'aux belles âmes d'obéir de bonne grâce.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Il y a un art d'obéir et de commander ; personne ne veut obéir et peu savent commander.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

L'obéissance aveugle est le partage des sujets comme l'absolue volonté est celle des monarques.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Les bienfaits accompagnés d'orgueil sont souvent payés de haine.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Une belle âme ne tient jamais compte de ses bienfaits.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

L'oubli augmente le mérite des bienfaits, le souvenir en diminue la gloire.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Les jeunes femmes n'ont pas assez d'esprit, et les plus âgées n'ont pas assez de beauté.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

L'orgueilleux a le malheur de déplaire à tout le monde, et de ne plaire qu'à lui-même.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Que sert de faire des voeux pour une longue vie si nous n'avons dessein de la rendre meilleure ?
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Il faut bien employer le présent et ne souhaiter l'avenir que pour en faire un bon usage.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

La réflexion précède l'action, la précipitation ruine toutes affaires.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Il faut tant faire se peut ses affaires soi-même ; les laisser faire par d'autres, elles seront négligées.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

La précipitation gâte plus d'affaires que la précaution et la diligence n'en font réussir.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

La contradiction passe pour une offense parce que c'est condamner le jugement d'autrui.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

La valeur est plus nécessaire pour mépriser ou pour souffrir une offense que pour s'en venger.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Les esprits qui s'irritent par les offenses se peuvent adoucir par les services.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

La bienfaisance veut que l'on caresse les uns, et que l'on rebute les autres d'une juste manière.
Chevalier de Méré ; Le commerce du monde (posthume, 1700)

On obtient rien sans mal ni sans bien.
Chevalier de Méré ; Le commerce du monde (posthume, 1700)

Vouloir obliger des ingrats, tenus pour ingrats, c'est un moyen sûr de s'en attirer la haine.
Chevalier de Méré ; Le commerce du monde (posthume, 1700)

La vaillance n'est bonne que pour secourir les opprimés, ou pour maintenir la justice.
Chevalier de Méré ; De la vraie honneteté (posthume, 1700)

L'honnêteté est la qualité au monde la plus aimable.
Chevalier de Méré ; De la vraie honneteté (posthume, 1700)

Il y a des gens si raisonnables que la raison ne les abandonne jamais.
Chevalier de Méré ; De la vraie honneteté (posthume, 1700)

Il n'y a rien qui s'accommode plus mal avec un honnête homme que la vanité.
Chevalier de Méré ; Le commerce du monde (posthume, 1700)

Il n'y a point de bonnes qualités qui plaisent si la sottise les accompagne.
Chevalier de Méré ; De l'esprit (1677)