Christian Bobin (3)

Les citations de Christian Bobin :

Lire et écrire sont deux points de résistance à l'absolutisme du monde.
Christian Bobin ; Les ruines du ciel (2009)

N'importe quoi peut servir de Dieu quand Dieu manque.
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)

Ce ne sont pas les histoires qui importent, mais le ton sur lequel elles sont racontées.
Christian Bobin ; Tout le monde est occupé (1999)

Le silence est l'épée des mères lunatiques.
Christian Bobin ; La dame blanche (2007)

Une volonté qui fonce ne sait aucun obstacle entre elle et son objet.
Christian Bobin ; La grande vie (2014)

Il est bon pour l'enfant d'avoir ses deux parents, chacun le protégeant de l'autre !
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)

Dans les histoires d'amour il n'y a que des histoires, jamais d'amour.
Christian Bobin ; L'inespérée (1994)

Se quitter soi-même, la seule manière de tout quitter.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)

Tu sais, petite, la pâtisserie et l'amour, c'est pareil : Tout est question de fraîcheur.
Christian Bobin ; La folle allure (1995)

Le vrai bonheur, c'est un visage inconnu, que la parole peu à peu éclaire, et le fait devenir familier.
Christian Bobin ; Geai (1998)

Un tête-à-tête permanent avec Dieu serait accablant ; il faut à l'amour un peu d'absence.
Christian Bobin ; Mozart et la pluie (2002)

La vie conjugale acclimate l'amour, elle l'installe à côté des autres choses.
Christian Bobin ; La merveille et l'obscur (1991)

L'amour ce n'est pas le sacrifice, c'est le don de soi-même.
Christian Bobin ; La merveille et l'obscur (1991)

Arrachez-moi le cœur, je garderai toujours confiance dans la vie sainte.
Christian Bobin ; Une bibliothèque de nuages (2006)

Ne rien faire, c'est un métier très difficile, il y a très peu de gens qui sauraient bien le faire.
Christian Bobin ; Souveraineté du vide (1985)

L'intelligence, c'est l'amour avec la liberté.
Christian Bobin ; La plus que vive (1996)

L'amour, c'est notre pensée précipitée vers le cœur de l'autre comme vers un aimant.
Christian Bobin ; La lumière du monde (2001)

On voit à la mesure de son espérance.
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)

L'absence contient tout autant d'infini que la présence.
Christian Bobin ; Lettres d'or (1987)

Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul.
Christian Bobin ; L'inespérée (1994)

Assez seul pour ne plus l'être jamais.
Christian Bobin ; Souveraineté du vide (1985)

Qu'espérer d'un amour pur sinon qu'il rende notre solitude pure ?
Christian Bobin ; L'éloignement du monde (1993)

Pour être dans une solitude absolue, il faut aimer d'un amour absolu.
Christian Bobin ; Un désordre de pétales rouges (2002)

Le besoin de créer est dans l'âme comme le besoin de manger dans le corps.
Christian Bobin ; La folle allure (1995)

La plus belle vie est celle qui exprime ce que la vie a de beau.
Christian Bobin ; Prisonnier du berceau (2005)