Claire Martin (3)

Les citations de Claire Martin :

Les femmes s'accommodent assez bien d'une certaine part de mépris dans leur amour.
Claire Martin ; Doux-amer (1960)

Il faut avoir une bonne conscience pour se bien fâcher.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)

Il est toujours difficile d'avouer son amour à une femme dont on ignore les sentiments.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)

Les malheurs passés ne servent vraiment à rien qu'à faire des livres.
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)

Refuser d'aimer, c'est déjà aimer dans une certaine mesure.
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)

À dix-sept ans, on est plus sensible à l'insulte qu'à l'hommage.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)

Il faut savoir faire l'amour sans se laisser aller à aimer.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)

Le divorce entre « ce que je dis » et « ce que je fais », source de scandale pour l'enfant.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)

Les femmes jalouses sont les plus trompées.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)

L'on ne ressent guère les peines dont on aperçoit la fin.
Claire Martin ; La joue droite (1966)

La cruauté, c'est comme une maladie, ça s'attrape.
Claire Martin ; La joue droite, Prix du Gouverneur général 1966.

Un homme qu'on a aimé d'amour mérite rarement d'être aimé d'amitié.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)