Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette

Quelques mots sur l'auteur :

Colette

Romancière, actrice et journaliste française née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne, Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette, est décédée le 3 août 1954 à Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 35 citations de Colette :

Il est sage de verser sur le rouage de l'amitié l'huile de la politesse délicate.
Colette ; Le pur et l'impur (1932)

Je ne suis que cerveau, je ne mange pas, je pense !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

C'est souffrir qu'aimer et désirer sans remède.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Puisqu'on croit que ça y est, autant que ça y soit !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Hier pâlit et s'embrume derrière Aujourd'hui.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

S'abandonner à l'ivresse de chérir, rajeunir dans la nouveauté d'une conquête, c'est le but du monde !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Je ne pardonnerais jamais l'humiliation de me trahir avec une femme laide !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

On est honnête homme ou on ne l'est pas !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Les gens qui viennent chez moi m'ennuient ; un flirt, deux flirts, trois flirts… je les ai assez vus !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

C'est à Paris que se voient les plus attachantes figures de beauté finissante, des femmes de quarante ans, qui ont conservé leur nez fin, leurs yeux de jeune fille, et qui se laissent regarder avec plaisir.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Je raffole de trois choses : des voyages, de Paris… et de vous.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Que je suis vieux ! je sens les minutes me rider une à une, ça fait mal, ça fait si mal !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

C'est si rare, une âme assez fermée pour garder contre tout son secret !
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Qu'il s'agisse d'une bête ou d'un enfant, convaincre, c'est affaiblir.
Colette ; Le pur et l'impur (1932)

Il y a souvent plus d'angoisse à attendre un plaisir qu'à subir une peine.
Colette ; Belles saisons (1945)

Il a certains baisers qui sont des « Sésame » et après lesquels je ne veux plus rien connaître que la nuit, la nudité, la lutte silencieuse et vaine pour me retenir, une minute encore, une minute, au bord de la joie.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

On n'écrit pas un roman d'amour pendant qu'on fait l'amour.
Colette ; Lettres au petit corsaire (1963)

Le français, dans les mots, brave l'honnêteté.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

À tort ou à raison, j'ai besoin de respecter, de redouter un peu ce que j'aime.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Le plaisir est joyeux, clément et facile.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

La volupté est faite de désir, de perversité, de curiosité allègre, d'insistance libertine.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

La quiétude, c'est le bien de ceux qui ont à jamais choisi une part de leur destin, et rejeté l'autre.
Colette ; La paix chez les bêtes (1916)

Mon Dieu ! Que la vieillesse est donc un meuble inconfortable !
Colette ; Correspondance, le 5 décembre 1949.

La seule caresse que je n'aie jamais su accorder à mon mari, c'est le tutoiement.
Colette ; Claudine en ménage (1902)

Il est doux d'ignorer d'abord, et d'apprendre ensuite.
Colette ; Claudine en ménage (1902)