Les citations et pensées sur dédaigner

Les 21 citations et proverbes dédaigner :

Quand il est dédaigné, l'amour devient fureur.
Citation de Pierre-Laurent De Belloy ; Le siège de Calais, le 13 février 1765.

Dédaigner l'argent, c'est faire preuve de désintéressement, surtout quand il s'agit de celui qu'on doit.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

La vertu dédaigne un vain faste qui ne pourrait que l'avilir en l'énervant.
Citation de Henri François d'Aguesseau ; Maximes et pensées (1751)

On aime ce qu'on ne saurait avoir, et l'on dédaigne ce qu'on possède.
Citation de Sénèque ; Hercule sur l'Œta - env. 60 ap. J.-C.

La jeunesse sacrifie tout au présent, mais l'âge mûr sans dédaigner le passé, ou négliger le présent, songe encore à l'avenir.
Citation de Fernando de Rojas ; Maximes et pensées (1541)

La fierté qui dédaigne de plaire plaît.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

On dédaigne plus par ignorance que par délicatesse.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Tout esprit qui dédaigne se borne.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Une femme affecte souvent de dédaigner ce qui lui ferait le plus de plaisir.
Citation de William Shakespeare ; Les deux gentilhommes de Vérone (1590)

La peine la plus sensible qui puisse s'infliger à la vanité, c'est la dédaigneuse inattention.
Citation de Louise d'Épinay ; Pensées et réflexions diverses (1726-1783)

La bonne foi dédaigne l'artifice.
Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

Souvent une femme affecte de dédaigner ce qu'elle désire le plus vivement.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Il faut dédaigner ce qu'on peut perdre.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

J'étais né expansif, sociable, affectueux, liant, cordial, fait pour vivre par amour : vocation malheureuse, et si cruellement contrariée par les circonstances, que j'apparais aujourd’hui comme un misanthrope, peut-être comme un égoïste et un avare, aux yeux des personnes que je dédaigne et méprise.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 décembre 1873.

On se perfectionne pour ceux qu'on aime et non pour ceux qu'on dédaigne, qu'on méprise ou qu'on déteste.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1879.

On n'a le droit de dédaigner que ce qu'on possède.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1879.

Un amour dédaigné cesse d'être invincible.
Citation de Casimir Delavigne ; Les vêpres siciliennes, I, 4, le 23 octobre 1819.

On dédaigne volontiers un but qu'on n'a pas réussi à atteindre.
Citation de Marcel Proust ; Albertine disparue (posthume, 1927)

Nul n'est plus arrogant à l'égard des femmes, agressif ou dédaigneux que celui qui est inquiet de sa virilité.
Citation de Simone de Beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)

Qui peut créer dédaigne de détruire.
Citation de Alphonse de Lamartine ; La prière, Méditation XIX (1820)

Un grand cœur doit toujours s'attacher à la gloire ; pour elle, avec raison, on peut tout dédaigner : et la plus grande gloire est celle de régner.
Citation de Philippe Quinault ; Le mariage de Cambise (1656)

Termes connexes :