Les citations et pensées sur désirer

Les 67 citations et proverbes désirer :

Désirer de faire le bien est un sentiment assez commun parmi les hommes, mais il en est peu qui le mettent en usage : l'exécution d'une bonne action dépend plus de l'état où se trouve le cœur, que de la disposition de l'esprit ; et presque toujours le mal règne avec plus d'empire dans le cœur, que le bien.
Citation de David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)

Heureux l'homme qui vit content de ce qu'il est, et ne désire que ce qu'il possède.
Citation de Henri François d'Aguesseau ; Maximes et pensées (1751)

Le bonheur, c'est continuer à désirer ce que l'on possède.
Citation de Saint Augustin ; Sermons - début du Ve siècle.

On doit désirer une femme qui n'ait pas peur de son mari.
Citation de Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Voilà le caractère des femmes : voulez-vous une chose, elles ne la veulent pas ; ne vous en souciez-vous plus, elles la désirent.
Citation de Térence ; L'Eunuchus - IIe s. av. J.-C.

N'est pas pauvre qui a peu, mais qui désire beaucoup.
Citation de Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.

La femme qui ne laisse rien à désirer ne laisse rien à donner.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

À partir d'un certain âge il faut prendre l'habitude de vivre comme les fantômes. Ne rien regretter, ne rien désirer. C'est de tout repos. Rien ne vous pèse, on ne pèse sur rien.
Citation de Marcel Jouhandeau ; Le gourdin d'Elise (1967)

Laissons-nous désirer si nous ne voulons pas être importuns. Hélas, les malheureux en ce monde ne sont jamais désirés ! et les amis qui ont besoin d'argent non plus.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

Une jolie femme ne peut avoir d'amis, tous les hommes la désirent.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

On croit aisément ce que l'on désire.
Citation de Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)

Craindre et désirer sont les deux grands ressorts des actions humaines.
Citation de François-Rodolphe Weiss ; Principes philosophiques, politiques et moraux (1785)

Une femme sait ce qu'elle désire et ignore le reste.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Souvent une femme affecte de dédaigner ce qu'elle désire le plus vivement.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Le moins pauvre des hommes est celui qui désire le moins.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Le sentiment qui offre le plus de charme est celui qui laisse toujours quelque chose à désirer.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Fables, pensées et poésies (1865)

L'homme qui n'a plus à désirer ou à craindre qui que ce soit, cet homme n'est plus de ce monde, c'est un défunt non enterré.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 février 1869.

Il faut espérer le moins ce qu'on désire le plus.
Citation de Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'homme qui n'a plus à désirer ou à craindre qui que ce soit, cet homme n'est plus de ce monde.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 février 1869.

Attends pour désirer d'être prêt au refus, car l'homme de désir sera toujours confus.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 avril 1877.

Un homme désire dans son regard, une femme se donne dans le sien.
Citation de Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

On désire une femme comme on souhaite posséder une maison ; en a-t-on fait l'achat, on n'en considère plus que les incommodités : le plaisir de la possession et de la jouissance s'usent par elles-mêmes.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Le bonheur de sa coupe a beau nous enivrer, toujours par quelque endroit il laisse à désirer.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Rien ne manque jamais à qui rien ne désire, et qui sait, ayant peu, que peu doit lui suffire.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Les biens que l'on désirent empêchent de jouir de ceux que l'on possède.
Citation de Charles Dubois ; Considérations sur cinq fléaux (1857)