Les citations et pensées sur disputer

Les 26 citations et proverbes disputer :

Si l'on voulait disputer sur tout ce qui peut donner lieu à des disputes, on n'en finirait pas.
Citation de Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Si l'on voulait disputer sur tout ce qui peut donner lieu à des disputes, on n'en finirait pas.
Citation de Guillaume Penn ; Pensées morales (1680)

Crains de te brouiller avec ton ami pour une faute légère.
Citation de Pythagore ; Les Vers d'or - VIe s. av. J.-C.

Hypocrites que nous sommes ! Nous prenons notre grosse voix avec les petits enfants pour les gronder, et notre petite voix avec les grandes personnes.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Jamais l'infidélité d'un seul n'a brouillé deux amants, mais lorsque l'infidélité est réciproque, attendu que ce serait le cas de se la pardonner, on se brouille toujours.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

Les parents et les corsaires se brouillent toujours à l'instant du partage.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

La terre nous emporte dans l'espace avec une vitesse de 379 lieues par seconde ! C'est à peine si deux hommes ont le temps de se donner la main avant de mourir ; et nous trouvons le temps de nous disputer, de nous haïr, de nous proscrire et de nous entretuer pour des mots mal définis !
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

On commence par s'aimer, on finit par se disputer.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

Lorsqu'on s'est fâché avec la personne qu'on aime, il faut avec un soin extrême, tâcher de se raccommoder ; si la chose peut se réparer, il faut redoubler de caresses, d'empressements et de tendresses.
Citation de Roger Bussy-Rabutin ; Maximes d'amour (1666)

Entreprendre de consoler qui veut être inconsolable, c'est lui disputer la seule consolation qui lui reste.
Citation de Marie du Deffand ; Maximes et pensées (1780)

On dit des gueux qu'ils ne sont jamais hors de leur chemin ; c'est qu'ils n'ont point de demeure fixe. Il en est de même de ceux qui disputent sans avoir des notions déterminées.
Citation de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

Discutons souvent, mais ne nous disputons jamais.
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Galerie morale et publique (1816)

On se disputerait bien davantage si l'on pouvait se disputer avec politesse.
Citation de Mademoiselle de Sommery ; Doutes sur différentes opinions reçues dans la société (1782)

Qui dispute avec sa conscience, elle le pince ; c'est son métier.
Citation de Joseph de Maistre ; Lettre à Madame de S***, le 12 août 1815.

Lorsque deux amoureux se disputent une femme les armes à la main, il y a presque toujours derrière eux un troisième personnage, qui rit d'autant mieux de leur sottise, qu'il ne risque rien quoiqu'il obtienne tout.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Il est inutile de disputer quand on sait qu'on ne pourra jamais s'entendre.
Citation de Anatole France ; La vie littéraire (1888-1892)

Il est doux de s'entendre, mais il est parfois très sain de se disputer.
Citation de Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Il fait bon disputer quand on a des témoins.
Citation de la Russie ; La Russie en proverbes (1905)

S'aimer, ne signifie pas vivre sans se disputer, ça implique beaucoup d'autres choses.
Citation de Paul Géraldy ; Si je voulais, le 22 mai 1924.

Un beau petit ménage, ça se dispute, mais ça s'adore !
Citation de Jean Anouilh ; Ne réveillez pas madame (1970)

Les hommes et les femmes ça se dispute toujours.
Citation de Jean Anouilh ; Le boulanger, la boulangère et le petit mitron (1968)

Ne disputez jamais avec quiconque n'admet la tradition ; le silence est la meilleure réponse.
Citation de Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle.

Je ne dispute pas de ce que j'ignore.
Citation de Beaumarchais ; Le mariage de Figaro, IV, 6 (1778)

Qui se dispute, s'adore.
Citation de Lévy frères ; Proverbe en un acte (1850)

Souvent chacun de son coté ; on dîne fort bien.
Citation de Madame de Sévigné ; Lettre à Mme de Grignan (sa fille), le 18 septembre 1689.

Termes connexes :