Joseph Ernest Renan

Quelques mots sur l'auteur :

Ernest Renan

Écrivain, philosophe et historien français né le 28 février 1823 à Tréguier dans les Côtes-d'Amor en Bretagne, Ernest Renan est décédé le 2 octobre 1892 à Paris. Il fut élu à l'Académie française le 13 juin 1878, Renan meurt à l'âge de 69 ans et repose au cimetière de Montmartre à Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 63 citations de Ernest Renan :

Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé.
Ernest Renan ; Souvenirs d'enfance et de jeunesse, Préface (1883)

La première condition du développement de l'esprit, c'est sa liberté.
Ernest Renan ; Souvenirs d'enfance et de jeunesse, Préface (1883)

Quand on a le droit de se tromper impunément, on est toujours sûr de réussir.
Ernest Renan ; Souvenirs d'enfance et de jeunesse, Préface (1883)

Le cœur n'apprend que par la souffrance.
Ernest Renan ; Souvenirs d'enfance et de jeunesse (1883)

On ne flatte jamais plus la femme qu'en lui témoignant qu'on la craint.
Ernest Renan ; Souvenirs d'enfance et de jeunesse (1883)

Pour un cœur bien né, une promesse équivaut à un engagement.
Ernest Renan ; Lettres du séminaire (1902)

L'injustice est le principe même de la marche de cet univers.
Ernest Renan ; L'eau de Jouvence (1881)

Être vaut mieux que ne pas être.
Ernest Renan ; Examen de conscience philosophique (1889)

Qui n'a pas d'antithèse n'a pas de raison d'être.
Ernest Renan ; La réforme intellectuelle et morale de la France (1871)

De l'audace, toujours de l'audace !
Ernest Renan ; Études sur la politique religieuse de Philippe le Bel (1899)

La vérité est comme les femmes capricieuses que l'on perd pour les trop aimer.
Ernest Renan ; Essais de morale et de critique (1859)

Le but de l'humanité n'est pas le repos ; c'est la perfection intellectuelle et morale.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Tout est vanité, excepté aimer Dieu et le servir.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Ce qui est désordre, violence, attentat au droit d'autrui, doit être réprimé sans pitié.
Ernest Renan ; Questions contemporaines (1868)

Celui-là a le plus vécu, qui, par son esprit, par son cœur et par ses actes a le plus adoré !
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Vivre, c'est savoir, c'est espérer, c'est aimer, c'est admirer.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Le savant seul a le droit d'admirer.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Ce sont les idées qui mènent le monde.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

La femme ne fera jamais le bien que par l'amour d'un homme.
Ernest Renan ; Le prêtre de Némi (1885)

L'éducation, c'est le respect de ce qui est réellement bon, grand et beau ; c'est la politesse.
Ernest Renan ; La part de la famille et de l'état dans l'éducation (1869)

La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini.
Ernest Renan ; Dialogues et fragments philosophiques (1876)

Aimer, c'est vivre ; avoir aimé, c'est mourir !
Ernest Renan ; Caliban (1878)

La légèreté d'esprit et le pédantisme viennent de l'absence d'esprit philosophique.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Il y a au monde quelque chose qui vaut mieux que les jouissances matérielles, mieux que la fortune, mieux que la santé même, c'est le dévouement.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)

Mieux vaut être ridicule que vulgaire.
Ernest Renan ; L'avenir de la science (1848)