Étienne Bonnot de Condillac

Quelques mots sur l'auteur :

Étienne Bonnot de Condillac

Philosophe, économiste, écrivain et homme d'Église français né le 30 septembre 1714 à Grenoble dans l'Isère, Étienne Bonnot de Condillac est décédé le 3 août 1780 à Lailly-en-Val dans le Loiret. Élu à l'Académie française le 28 novembre 1768, il nous a laissé un Cours d'Étude comprenant la Grammaire, l'Art d'écrire, l'Art de penser, l'Art de raisonner et l'Histoire, ainsi que le Traité des Sensations publié en 1754.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 21 citations de Étienne Bonnot de Condillac :

Le plaisir fuit à proportion qu'on le cherche.
Étienne Bonnot de Condillac ; L'art d'écrire (1775)

Un ami vrai, qui ose nous dire nos défauts, est le plus grand présent des dieux.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

L'ignorance d'une multitude de besoins superflus garantit longtemps d'une multitude de vices.
Étienne Bonnot de Condillac ; Discours de réception à l'Académie française (1768)

La mort est préférable à une vie honteuse : vivez vertueux sans craindre ni les maladies, ni la mort.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

De la science naît la santé de l'âme : la sagesse et la vertu, source de sentiments voluptueux.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

Un ami vrai, qui ose nous dire nos défauts, est le plus grand présent des dieux.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

Pour arriver à des connaissances certaines, il faut rejeter toutes celles nous croyons acquises.
Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

Voulez-vous apprendre les sciences avec facilité ? Commencez par apprendre votre langue.
Étienne Bonnot de Condillac ; Traité des systèmes (1749)

Rien n'est beau que le vrai : cependant tout ce qui est vrai n'est pas beau.
Étienne Bonnot de Condillac ; L'origine des connaissances humaines (1746)

On est capable de plus de réflexion à proportion qu'on a plus de raison.
Étienne Bonnot de Condillac ; L'origine des connaissances humaines (1746)

L'art de raisonner se réduit à une langue bien faite.
Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

Le caractère de l'esprit juste, c'est d'éviter l'erreur en évitant de porter des jugements.
Étienne Bonnot de Condillac ; L'art d'écrire (1775)

L'esprit a autant de répugnance à voir ses défauts que de paresse à réfléchir sur lui-même.
Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

Un homme avare ne fait du bien à personne ; un homme prodigue n'en fait qu'aux méchants.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

On n'est pas roi par le trône, mais par la justice.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

Envisagez d'avance les maux avec courage : quand ils arriveront, ils seront moins durs à supporter.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

Celui qui sait ce qu'il doit faire et qui ne le fait pas, est un fou qui se prépare des tourments sans nombre ; celui qui l'ignore, et qui croit le savoir, est un imbécile ; celui qui s'avoue son ignorance, est dans le chemin des connaissances : le grand point est de commencer par se connaître soi-même.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

Il importe bien moins d'être savant que de savoir vivre.
Étienne Bonnot de Condillac ; Cours d'études (1775)

L'homme obéit à ses habitudes bien plus volontiers qu'à la nature.
Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

Un jugement, dont on s'est fait une habitude, devient une opinion dont on ne doute plus.
Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

Ce n'est pas prendre une liberté que d'aimer une personne aimable, mais c'est en prendre une que de lui déclarer son amour.
Étienne Bonnot de Condillac ; L'art d'écrire (1775)

La liste des auteurs populaires :