Félix Guillaume Marie Bogaerts

Quelques mots sur l'auteur :

Félix Bogaerts

Romancier, artiste, dessinateur, poète et historien belge né le 2 juillet 1805 à Bruxelles, Félix Bogaerts est décédé à l'âge de 45 ans le 16 mars 1851 à Anvers, ville belge située dans la Région flamande.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 22 citations de Félix Bogaerts :

L'emportement à vouloir avoir raison est souvent la logique de celui qui a tort.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Il est plus sûr pour l'oiseau de se trouver hors de la portée de l'arquebuse que de se fier à la maladresse du chasseur.
Félix Bogaerts ; Lord Strafford (1843)

Plus vous aurez fait d'efforts, moins il vous coûtera d'en faire.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Lorsque l'amour nous dit : Bonjour ; souvent la raison nous dit : Bonne nuit.
Félix Bogaerts ; Lord Strafford (1843)

Cherchez bien plutôt à connaître les autres qu'à vous faire connaître vous-même.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La prière est à l'âme attristée ce que la rosée est à la plante altérée.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Si vous cherchez à plaire toujours aux autres, rarement vous vous plairez à vous-même.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Tel perd la seconde place qui ne voulait que la première.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

C'est pour n'avoir jamais songé à l'avenir que nous nous souvenons si souvent avec regret du passé.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Si la lecture de la vie des grands hommes n'a pas d'attraits pour vous, on ne lira jamais la vôtre.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Si vous craignez les chutes, ne gravissez pas la montagne.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Dans l'absence des grandes choses, les petites le deviennent.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Faisons quelque chose qui vaille, et ne nous inquiétons pas pour savoir si nous valons mieux que les autres.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Demain ! est à la fois le mot favori de la prudence et de la paresse ; mais, presque toujours, celle-là s'applaudit, et celle-ci se repent de l'avoir prononcé.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Quelqu'un cherche-t-il à presser adroitement le ressort de votre vanité ; prenez-y garde, c'est à celui de votre escarcelle qu'il en veut.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Telle est la tyrannie de la débauche qu'elle ôte à l'homme jusqu'à la force d'oser sortir de la fange immonde où elle le retient plongé.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Si vous ne savez vous passer des joies du monde, vous ne saurez non plus éviter ses amertumes.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Qui trop tôt se résout souvent trop tard se repent.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La vanité est au cœur de l'homme ce que les jointures sont à l'armure du combattant.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Qu'importe à l'homme généreux que le souvenir de ses bienfaits s'efface dans le cœur de celui qui les reçut : il lui suffit de savoir qu'ils sont écrits dans le livre du ciel.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Que chacune de vos actions soit le résultat d'un raisonnement ; que tous vos raisonnements aient pour but une action.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

L'ennui ne s'empare que des ennuyeux.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La liste des auteurs populaires :