Les citations célèbres sur la force (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

De la force à la violence, il n'y a que l'épaisseur d'une haie.
Citation de Nicolas Massias ; Pensées et réflexions morales (1848)

Sans la force d'âme, on n'est maître d'aucune vertu, on ne remplit aucun devoir élevé.
Citation de Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)

Il est une force morale qui peut s'acquérir par l'emploi des facultés de notre âme, comme la force du corps s'acquiert par l'exercice.
Citation de Jean-Jacques de Lingrée ; Réflexions et maximes (1814)

Il n'y a dans la force ni erreur, ni illusion : c'est le vrai mis à nu.
Citation de Napoléon Bonaparte ; Mémoires, Manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Une femme veut être aimée et protégée, c'est pour cela qu'elle cherche la tendresse et la force.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 août 1849.

On perd son droit et sa force en employant la violence.
Citation de Hypolite de Livry ; Pensées et réflexions (1808)

La vraie force d'âme est une tranquille possession de soi-même, un attachement inébranlable au devoir, quel que soient les maux qui nous assiègent ou les dangers que nous rencontrons sur notre route.
Citation de John Locke ; Pensées sur l'éducation (1693)

Souvent par force ce qu'on ne peut acquérir avec un brin de douceur on le peut obtenir.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.

Si la force te quitte, acquiers la patience ; la patience, ami, dépasse la science.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 juillet 1872.

Où la force règne la loi et la raison n'ont point lieu.
Citation de l'Italie ; Sentences et proverbes italiens (1683)

Un cœur violemment épris devient une force que n'arrête aucun obstacle.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 avril 1869.

Après une longue absence, soupirs, larmes, et sanglots montrent que la force est à bout.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1852)

Les femmes ont souvent assez de courage pour sacrifier leur amour, mais rarement assez de force pour y renoncer.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

Lorsque la force et le droit sont aux prises, mettez-vous toujours du côté du droit contre la force, mais pariez toujours pour la force contre le droit.
Citation de Cécile Fée ; Pensées, Paris 1832.

L'espérance a la vertu d'encourager ceux qui au milieu des adversités manque de force.
Citation de Axel Oxenstiern ; Réflexions sur l'espérance (1652)

Les femmes aiment bien mieux paraître céder à notre force qu'à leur faiblesse : leur gloire expirante trouve son excuse dans une douce violence qui semble leur arracher ce qu'elles nous donnent.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Si la jalousie annonce quelque force, c'est la force d’un amour insensé. Lorsqu'on aime en conservant la raison, nécessairement on estime ce qu'on aime, et l'estime doit exclure toute idée de perfidie.
Citation de Étienne Pivert de Senancour ; De l'amour (1806)

Plus l'amour est mystérieux, plus il a de force ; plus il est secret, plus il augmente.
Citation de Madeleine de Scudéry ; Choix de pensées, De l'amour (1766)

Les femmes sont de ces places qui veulent être prises de force. Avec elles on risque beaucoup plus à ne rien tenter qu'à ne pas réussir.
Citation de Madeleine de Scudéry ; Choix de pensées, De l'amour (1766)

Toute âme qui est sans excès est sans force.
Citation de Francis Bacon ; Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

De la force à l'injustice, il n'y a qu'un pas.
Citation de Nicolas de Condorcet ; Pensées et maximes (1794)

La férocité appartient à l'ignorance qui ne connaît de droit que la force.
Citation de Francis Bacon ; Essais (1625)

La force est le pouvoir de la justice ; la violence est celui de l'injustice.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

La force physique n'a de valeur que celle qu'elle emprunte de l'intelligence qui la dirige.
Citation de Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)

La force augmente en osant ; la crainte en différant.
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.