François Ponsard (2)

Les citations célèbres de François Ponsard :

L'habitude du trône engendre les tyrans.
François Ponsard ; Lucrèce (1843)

Le mensonge d'un cœur à l'amertume en proie.
François Ponsard ; Lucrèce (1843)

Chacun suit la voie où l'entraînent ses goûts.
François Ponsard ; Lucrèce (1843)

Le langage élégant donne les douces mœurs.
François Ponsard ; Charlotte Corday (1850)

Un infidèle amant ne peut être pieux.
François Ponsard ; Horace et Lydie (1850)

Un mauvais acte est une double honte pour qui l'ose commettre, et n'ose en rendre compte.
François Ponsard ; Lucrèce (1843)

C'est peu de songer à détruire si l'on ne songe comment reconstruire.
François Ponsard ; Lucrèce (1843)

Bon papetier vaut mieux que mauvais barbouilleur.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

L'amour est une ivresse, un désordre insensé.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

On n'aime pas sur commandement.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Le fils est innocent des fautes de son père.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Tout conseil est mauvais quand il est imposé.
François Ponsard ; Agnès de Méranie (1846)

La dot à la laideur prête bien des appâts.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Heureux, tu compteras des amitiés sans nombre, mais adieu les amis, si le temps devient sombre.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Un père qui raisonne est meilleur conseiller qu'un cœur de dix-neuf ans prompt à s'émerveiller.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Répondre aux sots est un travail extrême.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

On tient plus à son or qu'à l'honneur de son nom.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

La beauté, cette reine suprême, sur les cœurs subjugués règne par elle-même.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Quand le courage tombe, le plus vaillant chancelle et le faible succombe.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Souvent la pauvreté, dont on se plaint si fort, est la faute de l'homme encore plus que du sort.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

On insulte les gens qu'on flatte de travers.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

La pire pauvreté, la misère profonde, est celle qu'on promène, en gants blancs, dans le monde.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Ceux dont le budget n'a que peu de ressource savent ce qu'il en coûte à leur modeste bourse.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

Tout semble facile à qui ne compte pas.
François Ponsard ; L'honneur et l'argent (1853)

La liste des auteurs populaires :