François de Montcorbier, dit Villon

Quelques mots sur l'auteur :

François Villon

Poète français du Moyen Âge né en 1431 à Paris, François Villon disparaît le 8 janvier 1463. Condamné à être pendu au gibet de Paris, Villon fait appel devant le Parlement de Paris de la sentence. Le 5 janvier 1463, le Parlement casse le jugement rendu en première instance. Le poète maudit quitte Paris le 8 janvier 1463, et disparaît de l'histoire.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 10 citations de François Villon :

Rien ne m'est sûr que la chose incertaine.
François Villon ; La ballade du concours de Blois (1460)

Tant va le pot à l'eau, qu'il brise.
François Villon ; La Ballade des proverbes, 2 (1460)

Tant vaut tiens, que chose promise.
François Villon ; La Ballade des proverbes, 28 (1460)

Il n'est trésor que de vivre à son aise.
François Villon ; Contredits de Franc Gontier (1461)

Jamais mal acquis ne profite.
François Villon ; Testament, Stance 58 (1461)

Pour un plaisir, mille douleurs.
François Villon ; La ballade de la belle Heaumière (1463).

Folles amours font les gens bêtes.
François Villon ; La double ballade, 5 (1460)

En cette foi je veux vivre et mourir.
François Villon ; La ballade pour prier Notre-Dame (1460)

En grande pauvreté ne gît pas grande loyauté.
François Villon ; Testament, 152 (1461)

Tant vaut l'homme, comme on le prise.
François Villon ; La Ballade des proverbes, 5 (1460)

La liste des auteurs populaires :