Françoise Giroud (2)

Les citations de Françoise Giroud :

Il n'y a guère que l'amour qui puisse produire le miracle d'un échange égalitaire.
Françoise Giroud ; On ne peut pas être heureux tout le temps (2001)

Il y a des choses, pour les comprendre, il faut les avoir vécues.
Françoise Giroud ; On ne peut pas être heureux tout le temps (2001)

Il n'est pas d'amour sans respect réciproque. S'il n'existe pas tout de suite, il n'existera jamais.
Françoise Giroud ; On ne peut pas être heureux tout le temps (2001)

Libre, c'est le mot que l'on emploie pour désigner les hommes en instance de séparation. Des femmes en rupture de mariage ou de liaison, on dit qu'elles sont seules.
Françoise Giroud ; Mon très cher amour (1994)

Dans tout homme et femme s'éveille un jour le besoin de donner la vie qu'engendre la peur de la mort, le besoin de se ressentir indispensable, puissant auprès d'un faible, aimé sans avoir à solliciter.
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)

Protéger le gros contre le faible, voilà l'idéal des sociétés actuelles !
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)

Vivre sans téléphone portable, vous imaginez le supplice ?
Françoise Giroud ; La rumeur du monde (1999)

La plus grande injustice de la société actuelle, c'est l'état « d'intouchable » dans lequel se trouvent les « puissants » de ce monde. Non pas seulement les puissants d'un pays, mais ceux d'une ville, d'un village même, ceux que l'on n'osera jamais affronter même s'ils ont commis la plus odieuse des injustices.
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)

Les raisons du commerce sont toujours les plus fortes.
Françoise Giroud ; Gais-z-et-contents (1997)

Il y a des abîmes d'où personne ne peut vous sortir.
Françoise Giroud ; Mon très cher amour (1994)

Bonheur ne dit pas absence d'angoisse ; il en faut même pour mieux apprécier son bonheur.
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)

Pour transformer le monde, il faut le comprendre.
Françoise Giroud ; Journal d'une parisienne (1994)

Le propre des véritables œuvres d'art, c'est de paraître laides et de devenir belles.
Françoise Giroud ; Une poignée d'eau (1973)

Les enfants ont un besoin absolu et continuel d'affection pour se développer.
Françoise Giroud ; La nouvelle vague (1958)

Dès qu'il y a rivalité, même cachée, l'influence s'évanouit ; l'autre doit être écarté, voire écrasé.
Françoise Giroud ; Si je mens (1972)

L'envie est un vilain défaut.
Françoise Giroud ; Gais-z-et-contents (1997)

Bien vieillir, c'est ce qu'il y a de plus difficile.
Françoise Giroud ; Journal d'une parisienne (1994)

On ne peut pas être heureux tout le temps.
Françoise Giroud ; On ne peut pas être heureux tout le temps (2001)

Rien n'est jamais joué si l'on se refuse à subir.
Françoise Giroud ; On ne peut pas être heureux tout le temps (2001)

Quand on aime, tout est permis.
Françoise Giroud ; Une poignée d'eau (1973)

Seuls les vivants respectables font des morts respectables.
Françoise Giroud ; La rumeur du monde (1999)

Mieux vaut rester parfois bouche cousue.
Françoise Giroud ; Une poignée d'eau (1973)

On ne possède pas un chat, c'est lui qui vous possède.
Françoise Giroud ; Journal d'une parisienne (1994)

On ne prend pas une nationalité comme on prend son parapluie.
Françoise Giroud ; La rumeur du monde (1999)

Mieux vaut être riche et célèbre que pauvre et inconnu quand on comparaît devant un tribunal.
Françoise Giroud ; Chienne d'année (1996)