Gaston Bachelard

Quelques mots sur l'auteur :

Gaston Bachelard

Essayiste, écrivain et philosophe français né le 27 juin 1884 à Bar-sur-Aube dans l'Aube, Gaston Bachelard est décédé le 16 octobre 1962 à Paris. Tombé malade pendant ses vacances, il meurt à l'âge de 78 ans d'une congestion cérébrale, Bachelard repose au cimetière de Bar-sur-Aube.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 55 citations de Gaston Bachelard :

Le courage intellectuel, c'est de garder actif et vivant cet instant de la connaissance naissante.
Gaston Bachelard ; L'intuition de l'instant (1932)

On démontre le réel, on ne le montre pas.
Gaston Bachelard ; Le nouvel esprit scientifique (1934)

La connaissance du réel est une lumière qui projette toujours quelque part des ombres.
Gaston Bachelard ; La formation de l'esprit scientifique (1938)

Savoir, c'est pouvoir.
Gaston Bachelard ; L'homme devant la science (1953)

Il faut que la volonté imagine trop pour réaliser assez.
Gaston Bachelard ; L'air et les songes (1943)

En toutes circonstances, la vie prend trop pour avoir assez.
Gaston Bachelard ; L'air et les songes (1943)

Avouer qu'on s'était trompé, c'est rendre le plus éclatant hommage à la perspicacité de son esprit.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)

L'image démontre, le symbolisme affirme.
Gaston Bachelard ; La flamme d'une chandelle (1961)

Les nuits profondes nous rendent à l'équilibre de la vie stable.
Gaston Bachelard ; La poétique de la rêverie (1960)

Le temps se charge de réaliser le probable, de rendre effective la probabilité.
Gaston Bachelard ; Le nouvel esprit scientifique (1934)

Toute nouvelle vérité naît malgré l'évidence.
Gaston Bachelard ; Le nouvel esprit scientifique (1934)

Le mot âme est un mot immortel : Dans un poème, il est ineffaçable.
Gaston Bachelard ; La poétique de l'espace (1957)

Comprendre la vie, c'est plus que la vivre, c'est la propulser.
Gaston Bachelard ; L'intuition de l'instant (1932)

Amour de la paix ; respect de la vie.
Gaston Bachelard ; L'homme devant la science (1953)

Un vrai sur fond d'erreur, telle est la forme de la pensée scientifique.
Gaston Bachelard ; Le rationalisme appliqué (1949)

Une intuition ne se prouve pas, elle s'expérimente.
Gaston Bachelard ; L'intuition de l'instant (1932)

Avouer qu'on s'est trompé, c'est rendre le plus éclatant hommage à la perspicacité de son esprit.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)

L'amour devient famille ; le feu devient foyer.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)

On ne résiste jamais complètement à un préjugé qu'on perd beaucoup de temps à attaquer.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)

Pour le savant, la connaissance sort de l'ignorance comme la lumière sort des ténèbres.
Gaston Bachelard ; La philosophie du non (1940)

Le rêve est plus fort que l'expérience.
Gaston Bachelard ; La psychanalyse du feu (1938)

Entendre est plus dramatique que voir.
Gaston Bachelard ; L'air et les songes (1943)

Tout rêveur de flamme est un poète en puissance.
Gaston Bachelard ; La flamme d'une chandelle (1961)

La poésie, c'est le langage qui est libre à l'égard de soi-même.
Gaston Bachelard ; Fragments d'une poétique du feu (posthume, 1988)

Quand un poète parle sympathiquement d'un autre poète, ce qu'il en dit est deux fois vrai.
Gaston Bachelard ; La flamme d'une chandelle (1961)