Johann Wolfgang von Goethe

Quelques mots sur l'auteur :

Goethe

Romancier, dramaturge, poète et homme politique allemand, Johann Wolfgang von Goethe est né le 28 août 1749 à Francfort. Goethe meurt à l'âge de 82 ans le 22 mars 1832 dans sa maison de Weimar en Allemagne où il repose au mausolée des princes.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 130 citations de Goethe :

On croit, en général, les hommes plus dangereux qu'ils ne le sont en effet.
Goethe ; Les affinités électives (1809)

Les plus grands hommes tiennent toujours à leur siècle par quelques-uns de ses travers, de ses faiblesses.
Goethe ; Les affinités électives (1809)

Les manières sont un miroir dans lequel se reflète notre propre image.
Goethe ; Les affinités électives (1809)

La position sociale la plus agréable est celle d'un militaire instruit et bien élevé.
Goethe ; Les affinités électives (1809)

Serait-il possible de faire accorder l'individualité avec le savoir-vivre ? Oui, mais il faudrait pour cela que le savoir-vivre ne fût qu'un moyen pour faire ressortir l'individualité. Malheureusement tout le monde aime et désire les hommes et les choses qui ont de la valeur et de l'importance, mais on ne veut pas en être gêné ou contrarié.
Goethe ; Les affinités électives (1809)

La mémoire peut toujours nous abandonner pourvu que le jugement ne nous manque pas.
Goethe ; Maximes et réflexions (posthume, 1842)

Il n'y a qu'un père qui n'envie pas à son fils la supériorité du talent.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

L'amour est patiente, elle est douce et bienfaisante : l'amour n'est point envieuse.
Goethe ; Faust I (1808)

Aie confiance en toi-même, et tu sauras vivre.
Goethe ; Premier faust (1808)

La bonne compagnie instruit par sa conversation et forme par son silence.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Ne dis pas que tu veux donner : donne ; jamais tu ne satisferas une attente.
Goethe ; Maximes et pensées (1749-1832)

Le devoir, c'est d'aimer ce que l'on se commande à soi-même.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

La pensée noble et le souvenir doux, c'est la vie dans toute sa profondeur.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

On aurait des enfants bien élevés, si les parents étaient bien élevés eux-mêmes.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Tout devient inintelligible pour qui a peur des idées.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Ce que l'on ne comprend pas on ne le possède pas.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Veux-tu qu'on t'aime ? Aime.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Écrire l'histoire est une manière de se débarrasser du passé.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Qui donne des coups sur un clou sans être juste se brise les doigts.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Qui joue avec la vie n'arrive jamais à rien.
Goethe ; Xénies (1796)

Les pensées reviennent, les convictions s'enracinent ; les états passent sans laisser de traces.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Il existe une politesse du cœur, elle est parente de l'amour, c'est d'elle que naissent les manières les plus aisées dans la société.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Tout homme, parce qu'il est doué de la parole, croit pouvoir parler sur la langue.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Qui ne sait aucune langue étrangère ne sait pas sa propre langue.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Si l'homme doit faire tout ce qu'on exige de lui, il doit aussi s'estimer plus qu'il n'est.
Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)