William (Guillaume) Penn (2)

Les citations de Guillaume Penn :

Que la jouissance augmente et ne diminue point ton affection ; car il n'est point de passion plus basse, que d'aimer un objet quand on ne l'a pas, et de le mépriser quand on le possède.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Si l'amour n'est ton principal motif, tu seras bientôt dégoûté du mariage, et tu oublieras bientôt tes promesses, pour aller chercher ailleurs des plaisirs défendus.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ne te marie jamais que par amour, mais aie soin de n'aimer que ce qui mérite de l'être.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ne presse jamais un autre de faire ce que tu ne voudrais pas faire toi-même, et ne fais point ce qui te paraît mal-à propos ou intempérant chez les autres.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ne bois jamais fans soif, et évite si tu peux de boire entre les repas, quand même tu aurais soif.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Si tu veux toujours te remettre à table avec appétit, quitte-la toujours avant de l'avoir tout à fait perdu.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Assez vaut un festin.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Il est plus facile de blâmer les malheureux que de leur venir en aide.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

II y a bien des gens pour qui c'est un malheur d'être riches ; l'homme de plaisir prodigue ses richesses, l'avare entasse ; mais il n'y a que l'homme de bien qui sache en faire un bon usage, et il est rare qu'il se rencontre parmi ceux qui sont dans la prospérité.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

L'ambition est la pire de toutes les maladies ; l'ambitieux demande toujours, il n'a jamais assez.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ne te surcharge point d'affaires, et fais les toi-même ; fais aux autres ce que tu voudrais qu'ils te fissent, et tu ne saurais manquer d'être heureux dans ce monde.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Quand tu choisis tes vêtements juge par tes propres yeux, non par ceux d'autrui ; plus ils seront unis et simples, ce sera le mieux ; cependant qu'ils n'aient l'air, ni gauche, ni étrange ; vise à la commodité et à la décence, mais point à la vanité.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ce qui distingue l'homme de la bête, c'est la raison ; et l'homme ivre est si éloigné d'en avoir !
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Nous sommes plus envieux de recevoir des louanges que de les mériter.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Différer de rendre justice est une injustice.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Les grands arbres sont exposés aux coups de vent ; les ambitieux aux revers de fortune.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Si l'on voulait disputer sur tout ce qui peut donner lieu à des disputes, on n'en finirait pas.
Guillaume Penn ; Pensées morales (1680)

Mange pour vivre, et ne vis pas pour manger ; l'un est d'un homme, l'autre est au-dessous de la bête.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Aime le travail, car même en supposant que tu n'aies pas besoin de travailler pour vivre, tu t'en porteras mieux ; le travail n'est pas moins salutaire à l'âme qu'au corps : Il prévient les mauvais effets de l'oisiveté, qui ne vient souvent que de ce qu'on n'a rien à faire, et mène souvent les gens à faire pire que s'ils ne faisaient rien.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

La frugalité sans libéralité est le premier pas vers l'avarice ; et la libéralité sans frugalité est le premier pas vers la prodigalité. Les deux réunies forment un caractère excellent : heureux le lieu où se trouve un pareil assemblage !
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Ne prête pas plus que tu te ne peux, mais aussi, ne refuse pas de prêter suivant tes facultés, surtout si le prêt peut faire plus de bien à celui que tu obliges, qu'il ne te fera de tort.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Il est rare que l'esprit, quoique vif et pétillant, ait de la force à proportion.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

L'ambitieux est insupportable dans la prospérité, vindicatif quand ses espérances sont trompées.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Tirer au vol est une belle chose, mais quand on peut faire autrement, il y a plus de vanité que de jugement.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

Défie-toi toujours de celui dont tu vois plus de voile que de lest.
Guillaume Penn ; Fruits de l'amour d'un père (1790)

La liste des auteurs populaires :