Gustave Le Bon (2)

Les citations de Gustave Le Bon :

L'enfant qui se sent soumis à une surveillance de tous les instants est tenté de se tenir toujours sur ses gardes, et ce principe de la défiance est un des plus dangereux de l'éducation.
Gustave Le Bon ; Psychologie de l'éducation (1902)

Si l'enfant s'attache à ceux qui s'occupent de lui, ce n'est qu'en raison des soins qu'il en reçoit.
Gustave Le Bon ; La vie (1874)

Trop souvent on place ses enfants dans des lycées non pour un choix judicieux mais par vanité.
Gustave Le Bon ; Psychologie de l'éducation (1902)

Nul crime n'est plus coupable que l'adultère.
Gustave Le Bon ; Les civilisations de l'Inde (1893)

La vente de l'alcool est à l'origine d'une foule de crimes et d'un fléau national.
Gustave Le Bon ; La vie des vérités (1914)

Il suffit de quelques verres d'alcool pour annihiler l'intelligence la plus brillante.
Gustave Le Bon ; L'homme et les sociétés (1881)

Dans la foule, l'imbécile, l'ignorant et l'envieux sont libérés du sentiment de leur nullité.
Gustave Le Bon ; Psychologie des foules (1895)

Mariage de raison ou fantaisie passagère, voilà parfois les formes de l'amour !
Gustave Le Bon ; Les premières civilisations de l'Orient (1889)

Les hommes de tous les âges ont vécu d'hypothèses, l'ignorant les accepte comme certitudes.
Gustave Le Bon ; Hier et demain, Pensées brèves (1918)

On peut être ignorant et fort vertueux, comme on peut être savant et très vicieux.
Gustave Le Bon ; La vie des vérités (1914)

L'ignorance est mère de tous les vices.
Gustave Le Bon ; L'homme et les sociétés (1881)

Qui est poltron et ignorant est venu au monde un jour de mauvais temps !
Gustave Le Bon ; L'homme et les sociétés (1881)

L'homme instruit possède toutes les qualités, l'ignorant n'a que des défauts.
Gustave Le Bon ; Les civilisations de l'Inde (1893)

L'ignorant seul possède des opinions invariables.
Gustave Le Bon ; Les incertitudes de l'heure présente (1924)

Dans la société, il n'y a pas de place pour les paresseux.
Gustave Le Bon ; La vie (1874)

On n'est pas toujours digne de l'amour qu'on provoque, mais on l'est des amitiés qu'on inspire.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

La raison crée le progrès, mais les bâtisseurs de croyances mènent l'histoire.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

L'élite d'un peuple crée ses progrès, les individus moyens font sa force.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Canalisée par une bonne méthode, l'intelligence la plus faible arrive à progresser.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

L'âge moderne représente le triomphe de la médiocrité collective.
Gustave Le Bon ; Hier et demain, Pensées brèves (1918)

La foi n'a d'autre ennemi sérieux à craindre que la foi.
Gustave Le Bon ; Lois psychologiques de l'évolution des peuples (1894)

Le cycle invariable qui régit les choses : Naître, grandir, décliner et mourir.
Gustave Le Bon ; L'évolution de la matière (1905)

Savoir manier les sentiments d'un peuple, c'est diriger sa volonté
Gustave Le Bon ; Hier et demain, Pensées brèves (1918)

Quand l'Etat seul pense et agit à la place des citoyens, ils deviennent incapables de penser et d'agir.
Gustave Le Bon ; Hier et demain, Pensées brèves (1918)

On ne peut venir à bout des femmes ni par force, ni par préceptes : ce sont des êtres indomptables.
Gustave Le Bon ; Les civilisations de l'Inde (1893)