Gustave Le Bon

Quelques mots sur l'auteur :

Gustave Le Bon

Médecin, psychologue et sociologue français né le 7 mai 1841 à Nogent-le-Rotrou dans l'Eure-et-Loir, Gustave Le Bon est décédé le 13 décembre 1931 à Marnes-la-Coquette dans les Hauts-de-Seine. Le Bon meurt à l'âge de 90 ans, il repose au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 122 citations de Gustave Le Bon :

Les sentiments simulés finissent quelquefois par devenir des sentiments éprouvés.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Une illusion tenue pour vraie agit comme une vérité.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Le milieu crée nos opinions ; les passions et l'intérêt les transforment.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

La libre pensée ne constitue souvent qu'une croyance, qui dispense de la fatigue de penser.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

La nécessité enseigne la tolérance.
Gustave Le Bon ; Psychologie du socialisme (1898)

La fortune récompense souvent les audacieux.
Gustave Le Bon ; Psychologie des temps nouveaux (1920)

Aider les méchants à se multiplier, c'est préparer à nos descendants une multitude d'ennemis.
Gustave Le Bon ; Psychologie du socialisme (1898)

On ne peut faire un plus triste cadeau à la postérité que de l'encombrer d'un nombre toujours croissant d'imbéciles, de paresseux et de criminels.
Gustave Le Bon ; L'homme et les sociétés (1881)

Les hommes dominés par une certitude ne peuvent tolérer ceux qui ne l'acceptent pas.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

Un des caractères généraux les plus constants des croyances est leur intolérance.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

Parler c'est déjà suggérer, affirmer c'est suggérer davantage.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

La morale qui discute est une pauvre morale.
Gustave Le Bon ; Psychologie de l'éducation (1902)

L'intolérance est le plus terrible défaut.
Gustave Le Bon ; Psychologie de l'éducation (1902)

On domine plus facilement les peuples en excitant leurs passions qu'en s'occupant de leurs intérêts.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Dominer ou être dominée, il n'y a pas, pour l'âme féminine, d'autre alternative.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Comme la politique, l'art est guidé par quelques meneurs, suivis d'une foule de menés.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Le vocabulaire de chacun se restreint au niveau de ses idées et de ses facultés.
Gustave Le Bon ; Les premières civilisations de l'Orient (1889)

Capacité d'attention faible comporte faculté de réflexion médiocre.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

La réflexion engendre la faculté de raisonner.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

L'aptitude à réfléchir implique toujours l'aptitude à l'attention.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)

La liberté n'est, le plus souvent, pour l'homme que la faculté de choisir sa servitude.
Gustave Le Bon ; Les incertitudes de l'heure présente (1924)

Les hommes en société ne pouvant vivre sans tyrannie, la plus acceptable est encore celle des lois.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

On trouve plus facilement mille hommes prêts à obéir qu'un seul capable de prendre une initiative.
Gustave Le Bon ; Les incertitudes de l'heure présente (1924)

Chaque phénomène a son mystère ; le mystère est l'âme ignorée des choses.
Gustave Le Bon ; Aphorismes du temps présent (1913)

Avares et orgueilleux sont les plus faciles à manier, on sait sur quelle touche affective il faut frapper.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)