Henri de Régnier (3)

Les citations de Henri de Régnier :

Tout est vrai des femmes, même ce qu'elles disent d'elles-mêmes.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Sexe de la femme, oreille des sens.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Il disait : « Je ne l'ai jamais assez aimée pour pouvoir agréablement la haïr. »
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes ignorent sincèrement ce qu'elles ont oublié.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Quand on dit à une femme qu'on l'a beaucoup aimée, c'est lui dire qu'on ne l'aime plus assez pour l'aimer encore.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

En sentiment, les femmes font volontiers chambre à part.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes aiment mieux inspirer une passion que la partager.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Nous appelons les « dernières faveurs » d'une femme ce qu'en premier nous souhaitons d'elle.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

On ne sait aimer qu'à l'âge où l'on n'a plus guère chance qu'on vous aime.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Qu'il y a loin de se connaître en femmes à connaître les femmes !
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

La vanité se mêle à tout, même à l'amour : On est vain d'aimer et d'être aimé.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes gardent secret tout ce qu'elles savent d'elles-mêmes : Mais elles sont moins discrètes sur ce qu'elles ont appris d'autrui.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes pleurent plus facilement que les hommes, et se souviennent plus longtemps qu'eux de ce qui les a fait pleurer.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Il y a des femmes qui non pas le droit d'être laides.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes détestent les mensonges qu'on leur fait, et on leur pardonne ceux qu'elles se font.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Il est plus facile de dire ses vérités à autrui qu'à soi-même.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Nous ne connaîtrons peut-être jamais des femmes que ce qu'elles ignorent d'elles-mêmes.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes admettent difficilement que nous ne supportions pas d'elles ce qu'elles ne souffriraient pas de nous.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Ce qu'une femme appelle « travailler à notre bonheur », c'est faire ordinairement tout ce qu'il faut pour le détruire.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les hommes sont cachottiers, les femmes mystérieuses ; les jeunes filles sont secrètes.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

L'amour profite souvent des hasards du désir : On aime autant par rencontre, par occasion, par erreur, que par choix.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

La femme que l'on aime le mieux n'est pas toujours celle que l'on aimerait le mieux aimer.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

L'amour est un labyrinthe, à l'entrée coule l'onde de la fontaine de Jouvence ; à la sortie stagne l'eau du Léthé.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Les femmes sont rarement aimées comme elles voudraient l'être : C'est-à-dire par un Dieu tout-puissant qui leur donnerait tout et ne leur demanderait rien.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)

Aimer les femmes implique de préférer le plaisir qu'elles nous donnent aux ennuis qu'elles nous causent.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)