Henry de Montherlant (2)

Les citations de Henry de Montherlant :

Il faut être très simple avec ceux qui vous aiment.
Henry de Montherlant ; Celles qu'on prend dans ses bras (1950)

Le monde d'aujourd'hui est gouverné par des imbéciles.
Henry de Montherlant ; Le chaos et la nuit (1963)

La fidélité n'est pas dans les actes mais dans le cœur.
Henry de Montherlant ; Les célibataires (1934)

Quand on aime, la fidélité n’est guère difficile.
Henry de Montherlant ; Le démon du bien (1937)

L'indifférence active pour ce qui n'est pas important est un devoir.
Henry de Montherlant ; Les Olympiques (1924)

L'acte fondamental d'une vie est de décider ce qui est important et ce qui ne l'est pas.
Henry de Montherlant ; Les Olympiques (1924)

À force d'être anxieuse sans que rien arrive, le jour où la foudre tombe on se trouve presque calme.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

Le pardon est vain, ce qui est fait est fait, et ce qui n'est pas fait n'est pas fait !
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

Le pur amour égalise tout.
Henry de Montherlant ; Aux fontaines du désir (1927)

Une femme qui t'aime, oh mâle stupide, donne moins la mesure de ton pouvoir !
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1940-1944)

On se donne davantage à une femme en dormant auprès d'elle après l'acte de chair.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1940-1944)

La beauté de la femme intéresse moins les hommes que sa possession, mais elle les fait rêver.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1940-1944)

L'homme ne rêve pas de la femme parce qu'il la trouve mystérieuse ; il décide qu'elle est mystérieuse, pour justifier son rêve d'elle.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1940-1944)

Une jolie femme complète une vie ; une femme belle l'équilibre.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1940-1944)

Mourir pour une cause ne fait pas que cette cause soit juste.
Henry de Montherlant ; Les jeunes filles (1936)

Rien n'est moins éloquent que l'amour véritable.
Henry de Montherlant ; Les jeunes filles (1936)

L'hésitation est le propre de l'intelligence.
Henry de Montherlant ; Le démon du bien (1937)

Les rêves sont de la vie sans souvenir.
Henry de Montherlant ; Carnets (1932-1934)

L'odeur est l'intelligence des fleurs.
Henry de Montherlant ; Carnets (1932-1934)

Vouloir la paix, c'est prendre parti pour tout ce qui accroît la vie.
Henry de Montherlant ; Mors et vita (1932)

Une faiblesse du moi est acquise sous l'influence de conflits affectifs.
Henry de Montherlant ; Un assassin est mon maître (1971)

Toujours, quand l'affection commence, le drame commence.
Henry de Montherlant ; Demain il fera jour (1949)

Nous devons nous opposer à l'injustice, autant que les lois le permettent.
Henry de Montherlant ; Port-Royal (1954)

Toute injustice est un désordre.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1963)

Tout ce qui est naturel est injuste.
Henry de Montherlant ; Carnets (1932-1934)