Les citations humoristiques (2)

Les citations et mots d'auteurs :

C'est quand les carottes sont cuites que c'est la fin des haricots. Et bilatéralement.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Je pense souvent, non sans vertige, à la quantité de bœuf et de légumes qu'il faudrait pour faire un pot-au-feu avec l'eau du lac Léman !
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Les queues de poisson au volant sont exclusivement autorisées le vendredi. Les autres jours il est recommandé aux automobilistes de choisir plutôt des queues de rumsteck, de carré de porc, ou de civet de lièvre !
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Le joyeux montagnard est celui qui, en pleine tempête, s'amuse à remplacer le cognac contenu dans le tonnelet d'un saint-bernard par de l'huile de ricin.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Pour les femmes fortes que le souci de maigrir obsède, le meilleur moyen pour y parvenir est de se mettre en perte de vite fesses.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Les coliques néphrétiques et les coliques hépatiques provoquent presque toujours des mouvements frénétiques effrénés, mais très rarement des manifestations excessives d'enthousiasme délirant.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Les plats les mieux cuisinés sont ceux qui le sont sur les fourneaux de la police judiciaire.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Quand un civet de lièvre ne vaut pas un pet de lapin, c'est que la ventilation de celui ou de celle qui l'a préparé est défectueuse.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Rien n'est plus louche qu'une louche dont le contenu douteux est versé dans votre tasse par un loufiat qui louche.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Elle était musicienne et elle était salope. Elle jouait du violon et des trompes de Fallope.
Citation de Georges Brassens ; Journal et autres carnets inédits (2014)

Un paysan picard venait d'arriver à Paris. Son hôte voulant le distraire, lui demanda s'il voulait voir la Veuve du Malabar (tragédie de Lemierre qu'on jouait à cette époque au Théâtre-Français). — La veuve du Malabar ! Oh ! nenni-da, m'sieur, répondit le paysan, j'suis pas un coureux de filles, moi, j' m'en tiens à not' femme.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

En faisant l'oraison funèbre d'une dévote qui venait de mourir, un prêtre s'étendait longuement sur la sagesse exemplaire dont elle avait fait preuve durant toute sa vie. — Bast ! dit à son voisin un poète que l'expérience avait rendu très incrédule sur ce chapitre : Marthe, dit-on, fut toujours sage ; jamais personne n'eut son cœur, mais cette vertu, je le gage, elle la dut à sa laideur.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Un ami d'enfance de Charles le voyant, à cinquante-neuf ans, courir encore la minette, lui dit : — Mais s'il m'en souvient, mon cher ami, à l'âge où nous volions ensemble des pommes vertes dans le jardin de ton père, ce fut une femme de quarante ans qui devint l'objet de ton premier amour. — Ta mémoire ne te trompe pas, mon ami, lui répondit en riant Charles, mais ce que tu dis là ne prouve qu'une chose : c'est qu'en sortant du collège j'aimais les pommes vertes et les femmes mûres, tandis que maintenant, à mon âge, j'aime les femmes vertes et les pommes cuites.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Une femme d'un certain âge très avancé, qui venait de perdre son mari, le pleurait à chaudes larmes devant un vénérable ecclésiastique. — Mon pauvre mari !... mais où donc est-il maintenant ? s'écriait-elle au milieu de ses sanglots. — Il est au ciel, Madame, lui répondit le prêtre, touché de son désespoir. — Au ciel, dites-vous ? Ah ! monsieur le curé, que n'y est-il monté vingt ans plus tôt, reprit la veuve inconsolable... j'aurais pu du moins profiter de mon veuvage !
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Un jeune homme tout frais débarqué de sa province, vint un jour trouver l'ancien du village, et le pria de lui donner quelques renseignements sur une demoiselle qu'il aimait beaucoup, et qu'il voulait épouser, disait-il, parce qu'il la croyait sage, honnête et vertueuse. — Épouser ! Ah ! monsieur, gardez-vous en bien, répondit l'ancien du village, car si depuis qu'elle a des amants, votre future avait exigé de chacun d'eux une pierre de taille pour en bâtir une pyramide, comme fit autrefois une princesse d'Égypte, elle en pourrait construire une qui monterait jusqu'au troisième ciel.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Il en est de la plupart des veuves comme de ces appartements à louer auxquels, par mégarde, on a laissé l'écriteau : lorsqu'on se présente pour les retenir, on est tout surpris d'apprendre que quelqu'un les occupe déjà.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Un étudiant de première année, qui se promenait dans le jardin du Luxembourg, tournait depuis longtemps autour d'une jeune et jolie fille blonde sans oser engager la conversation avec elle. Tout à coup il aperçut une araignée qui montait sur les épaules de celle dont la présence le rendait si gauche et si timide. Saisissant aussitôt l'occasion : — Mademoiselle, lui dit-il d'une voix mal assurée, vous avez une grosse bête derrière vous. — Ah ! monsieur, s'écria la jeune fille un peu sotte en se levant aussitôt, je ne vous savais pas là.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Quelques jours après le décès de Gaston, un de ses amis s'avisa de faire son panégyrique au milieu d'une assez nombreuse compagnie. Un poète qui se trouvait là, ne pouvant écouter de sang-froid ce qui lui semblait très risqué, se pencha vers son voisin, et lui dit : — Je l'ai connu, ce pauvre cher homme ! austère comme un cénobite, il vécut toujours chastement, mais il dut sa bonne conduite, à son mauvais tempérament !
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

À une jeune femme starlette : Ne te fais pas d'illusions, il faut beaucoup de Jules pour avoir un Oscar !
Citation de Francis Blanche ; Pensées, répliques et anecdotes (1972)

Si vous ne vous sentez pas bien, faites-vous sentir par un autre !
Citation de Francis Blanche ; Pensées, répliques et anecdotes (1972)

Si vous n'aimez pas l'Espagne, si vous n'aimez pas la Suisse, si vous en avez assez de l'Italie, allez... vous faire voir chez les Grecs !
Citation de Francis Blanche ; Pensées, répliques et anecdotes (1972)

Si vous n'aimez pas la montagne, si vous n'aimez pas la campagne, si vous n'aimez pas la mer, allez... vous faire foutre !
Citation de Francis Blanche ; Pensées, répliques et anecdotes (1972)

La plupart des femmes se tournent vers Dieu quand le diable n'en veut plus.
Citation de Sophie Arnould ; Pensées et anecdotes (1740-1802)

L'État n'a point besoin de pantalon, il a toujours ses mains dans nos poches.
Citation de Sophie Arnould ; Pensées et anecdotes (1740-1802)

Quand on découvre le patrimoine de certains politiciens, beaucoup d'entre nous regrettent d'être trop honnêtes.
Citation de Sophie Arnould ; Pensées et anecdotes (1740-1802)

Autres dictionnaires des citations à consulter :