Les citations célèbres sur les insupportables (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Il n'y a rien de plus mauvais et de plus insupportable que l'orgueil.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Dictionnaire universel (1843)

Désagréable n'est pas quelquefois le bon mot ; c'est insupportable qu'il faut dire.
Citation de Oscar Wilde ; Teleny, or The reverse of the medal (1893)

Les femmes qui sont nées vives et colères doivent s'appliquer encore plus que les hommes à corriger ce défaut. La nature leur a donné la douceur en partage : on dirait qu'une femme qui s'irrite change de sexe. La colère ne fait pas seulement qu'elles deviennent odieuses et insupportables, elle les dénature et les rend hideuses. Si les femmes savaient combien les emportements défigurent les personnes les plus aimables, elles s'en garantiraient pour toujours.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

La médiocrité des talents est quelquefois plus insupportable que leur défaut.
Citation de Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Cherche dans une femme un esprit sociable, et ne l'épouse pas pour de vils intérêts ; ou si, d'humeur insupportable, elle veut te quitter, ne la retiens jamais.
Citation de Denys Caton ; Distiques, Livre 3, XII - IIIe s.

La sottise est toujours insupportable de quelque façon qu'elle se présente.
Citation de Chevalier de Méré ; De l'esprit (1677)

L'homme est le seul mâle qui halte sa femelle : il est donc le plus brutal des mâles, à moins que, de toutes les femelles, la femme ne soit la plus insupportable.
Citation de Georges Courteline ; La philosophie de Courteline (1917)

Il est plus insupportable d'être toujours seul que de ne le pouvoir jamais être.
Citation de Michel de Montaigne ; Pensées diverses (1580)

La bêtise, la méchanceté, le vice sont moins insupportables que le mensonge.
Citation de Louis Pauwels ; Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

Les caractères exaltés dans les gens vulgaires sont insupportables.
Citation de Chateaubriand ; Pensées, réflexions et maximes (1848)

Que le jaloux se plaigne par raison démonstrative, il est ridicule ; que ses plaintes se traduisent en violences, il est odieux ; qu'il ait tort ou raison ! qu'importe, il est insupportable !
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Quand tes maux te deviennent tout-à-fait insupportables, ils ne sont pas loin de leur terme.
Citation de Jacques-Henri Meister ; De la morale naturelle (1788)

La dépendance de ceux que l'on méprise est la plus insupportable.
Citation de Madeleine de Puisieux ; Réflexions et pensées (1798)

Comme il est dans la nature des femmes de ne savoir point se passer de ce qui leur manque, les femmes qui n'ont pas d'esprit essayent d'en avoir ; et, de simples bêtes qu'elles sont, elles passent sottes, et deviennent ainsi insupportables.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Parce qu'une femme est jolie, je ne trouve pas que ce soit une raison pour qu'elle soit insupportable à tout le monde.
Citation de Théodore Leclercq ; Proverbes dramatiques (1826)

Le mariage ne convient qu'aux gens doués d'un caractère flegmatique, et nullement aux imaginations vives et bouillantes, auxquelles tout état permanent, de quelque nature qu'il soit, paraît insupportable.
Citation de Marie-Geneviève-Charlotte Darlus ; Pensées sur le mariage (1775)

Dans la jeunesse on est comme l'enfant qui, lorsqu'un breuvage amer lui est présenté, s'en épouvante et le rejette sans rien entendre, dès la première goutte. On détourne la tête, on repousse le calice ; ce qu'on sent d'absinthe le rend insupportable. On a si peu dépensé de la vie qu'on n'y met pas de prix ; on la prend en dégoût tout entière pour un mécompte.
Citation de Narcisse-Achille de Salvandy ; Le jardin du Luxembourg (1833)

Il n'y a pas de mot plus insupportable que le Moi, c'est le mot le plus usité par le pédant.
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Le pédantisme (1816)

La plus insupportable engeance de voleurs, ce sont les sots ; ils nous volent à la fois notre temps et notre bonne humeur.
Citation de Goethe ; Maximes et réflexions (1749-1832)

Rubrique principale :