Jacques Amyot

Quelques mots sur l'auteur :

Jacques Amyot

Traducteur et évêque français né le 30 octobre 1513 à Melun dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France, Jacques Amyot est décédé le 6 février 1593 à Auxerre à l'âge de 79 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 75 citations de Jacques Amyot :

Qui se mêle des querelles d'autrui se prive du repos.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Un menteur n'a jamais bonne mémoire.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Il fait bon de vieillir parmi les gens d'honneur.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

C'est sagesse de perdre peu pour épargner beaucoup.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

On n'envoie pas au combat ceux qui craignent plus les coups que le déshonneur.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui a peur des feuilles ne doit pas approcher de la forêt.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui a peur des feuilles ne doit pas approcher de la forêt.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

C'est entre les grands hommes que se jouent les grandes tragédies.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Prospérité d'autrui est le réveil-matin des ambitieux.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Ce n'est pas assez de faire voir sa misère aux autres, il la faut voir soi-même.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Mieux vaut une armée de cerfs conduite par un lion qu'une armée de lions conduite par un cerf.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui descend de cheval pour en laisser monter un autre, il n'en est plus le maître.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Il faut dire franchement la vérité à ceux qu'on aime.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui veut parlementer est prêt à se rendre.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Souvent ceux qui pensent avoir bien fait se retrouvent à recommencer.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui veut perdre une forte place, il met un couard dedans.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Un trop puissant allié est souvent plus redoutable qu’un ennemi découvert.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

La jeunesse est un cours de rivière impétueuse très difficile à passer.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Ceux qui sont soucieux de bien faire ne pense pas à beaucoup parler.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Il ne faut jamais châtier en colère.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Qui bien conseille ne se rétracte point.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

La pauvreté ne déshonore que lorsqu'elle est signe de paresse.
Jacques Amyot ; Comparaison d'Aristide avec Marcus Cato (1572)

Si les lois règnent, il faut que les plus grands fassent joug.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Un chef doit, avoir soin des siens, puis de son honneur.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)

Les traîtres méritent d'être marqués et appelés par leurs noms.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)