Jean-Baptiste-Louis Gresset (2)

Les citations de Jean-Baptiste Gresset :

Le bonheur du cœur est dans la confiance.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 4 (1745)

Le temps remédie aux torts de la jeunesse.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, I, 4 (1745)

Sur les arts, les esprits et les goûts, le jugement d'un seul n'est point la loi de tous.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 4 (1745)

Quant aux amis, crois-moi, ce vain nom qu'on se donne se prend chez tout le monde, et n'est vrai chez personne.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant (1745)

La vertu ne connaît d'autre prix qu'elle-même.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

Les sots sont ici-bas pour nos menus plaisirs.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, II, 1 (1745)

Un cœur indépendant doit faire son destin.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

Ah ! qu'un premier amour a d'empire sur nous !
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, III, 12 (1745)

Ami du bien, de l'ordre et de l'humanité, le véritable esprit marche avec la bonté.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, IV (1745)

Au comble du malheur que peut-on redouter ?
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, I, 1 (1740)

J'aime les gens dont l'âme peut se lire, qui disent bonnement oui pour oui, non pour non.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, I, V (1745)

On l'emporte souvent sur la duplicité, en allant son chemin avec simplicité.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, III, 1 (1747)

On prend pour des amis de simples connaissances ; et que de repentirs suivent ces imprudences !
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 4 (1745)

Mon amour le plus long n'a point passé le mois.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, I1, 1 (1745)

J'aime mieux vingt procès qu'un fat dans ma maison.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 5 (1745)

On ne vient aux grands crimes que par degrés.
Jean-Baptiste Gresset ; Vert-Vert, III (1734)

Hélas ! jeunesse apprend trop bien le mal !
Jean-Baptiste Gresset ; Vert-Vert, III (1734)

Désir de fille est un feu qui dévore ; désir de nonne est cent fois pire encore.
Jean-Baptiste Gresset ; Vert-Vert, II (1734)

Le ridicule est fait pour notre amusement.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, XII, I (1745)

Le mérite est un sot, si l'argent ne l'escorte.
Jean-Baptiste Gresset ; Épîtres (1737)

Le devoir n'a point droit à la reconnaissance.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

La liste des auteurs populaires :