Jean de La Fontaine (3)

Les citations de Jean de La Fontaine :

L'usage seulement fait la possession.
Jean de La Fontaine ; L'avare qui a perdu son trésor (1668)

Amour, amour, quand tu nous tiens, on peut bien dire : adieu, prudence !
Jean de La Fontaine ; Le lion amoureux, Liv. IV, 1 (1668)

Les injustices du pervers servent souvent d'excuse aux nôtres.
Jean de La Fontaine ; L'oiseleur, l'autour, et l'alouette (1668)

Qu'un ami véritable est une douce chose, il cherche vos besoins au fond de votre coeur ; il vous épargne la pudeur de les lui découvrir vous-même. Un songe, un rien, tout lui fait peur quand il s'agit de ce qu'il aime.
Jean de La Fontaine ; Deux amis (1678)

On perd du temps au choix, on tente, on veut tout faire : N'en n'ayons qu'un, mais qu'il soit bon.
Jean de La Fontaine ; Le chat et le renard (1678)

La modestie égale la grandeur.
Jean de La Fontaine ; Les lapins (1678)

La louange chatouille et gagne les esprits : les faveurs d'une belle en sont souvent le prix.
Jean de La Fontaine ; Simonide préservé par les Dieux (1668)

L'homme est ainsi bâti : quand un sujet l'enflamme, l'impossibilité disparaît de son âme.
Jean de La Fontaine ; Deux chiens et l'âne mort (1666)

Toute puissance est faible à moins que d'être unie.
Jean de La Fontaine ; Le vieillard et ses enfants (1666)

Le repos ? le repos, trésor si précieux qu'on en faisait jadis le partage des dieux !
Jean de La Fontaine ; L'homme qui court après la fortune (1678)

Faute de cultiver la nature et ses dons, ô combien de César deviendront Laridons !
Jean de La Fontaine ; L'éducation (1678)

La rareté du fait donne du prix à la chose.
Jean de La Fontaine ; Le milan, le roi, et le chasseur (1693)

Aide-toi, le Ciel t'aidera.
Jean de La Fontaine ; Le chartier embourbé (1666)

Tout le monde se fait payer.
Jean de La Fontaine ; Le cerf malade, XII, VI (1694)

Le moindre bruit éveille un mari soupçonneux.
Jean de La Fontaine ; La coupe enchantée (1671)

Ne t'attends qu'à toi seul, c'est un commun proverbe.
Jean de La Fontaine ; L'alouette et ses petits (1668)

Sans que l'impatience augmente encore le vôtre ; au chagrin de ce mal n'en ajoutez point d'autre.
Jean de La Fontaine ; L'Eunuque (1654)

Au moins, s'il faut souffrir, endurez doucement ; l'amour est de soi-même assez plein de tourment.
Jean de La Fontaine ; L'Eunuque (1654)

L'amour a ses plaisirs aussi bien que ses peines.
Jean de La Fontaine ; L'Eunuque (1654)

Ôtez d'entre les hommes la simple foi, le meilleur est ôté.
Jean de La Fontaine ; Belphégor (1693)

Chez les amants tout plaît, tout est parfait ; chez les époux tout ennuie et tout lasse.
Jean de La Fontaine ; Belphégor (1693)

Le cœur fait tout, le reste est inutile.
Jean de La Fontaine ; Belphégor (1693)

La plus belle victoire est de vaincre son cœur.
Jean de La Fontaine ; Élégie aux nymphes de Vaux (1661)

Garde-toi, tant que tu vivras, de juger des gens sur la mine.
Jean de La Fontaine ; Le cochet, le chat et le souriceau, VI, 5 (1668)

Chacun tourne en réalités, autant qu'il peut, ses propres songes.
Jean de La Fontaine ; Le statuaire et la statue de Jupiter (1678)