Jean-Paul Sartre

Quelques mots sur l'auteur :

Jean-Paul Sartre

Écrivain, dramaturge, philosophe et romancier français né le 21 juin 1905 à Paris, Jean-Paul Sartre est mort dans sa ville natale le 15 avril 1980. Compagnon de Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre décède suite à un œdème pulmonaire à l'âge de 73 ans, il repose à Paris au cimetière du Montparnasse situé dans le 14e arrondissement.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 83 citations de Jean-Paul Sartre :

Le désordre est le meilleur serviteur de l'ordre établi.
Jean-Paul Sartre ; Le diable et le bon dieu (1851)

Le droit est l'exigence du plus fort d'être traité par celui qu'il asservit comme une personne.
Jean-Paul Sartre ; Cahiers pour une morale (1983)

L'idéologie de la carrière : les plus forts doivent se révéler, les moins forts doivent succomber.
Jean-Paul Sartre ; Les temps modernes (1970)

La mort, c'est un attrape-nigaud pour les familles ; pour le défunt, tout continue.
Jean-Paul Sartre ; Le diable et le bon dieu (1851)

Chaque fois qu'un enfant va naître, le Christ naîtra en lui et par lui.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)

Cet enfant que tu veux faire naître, c'est comme une nouvelle édition du monde.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)

Faire un enfant, c'est dire à Dieu : Seigneur, je vous rends grâce d'avoir fait l'univers.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)

Faire un enfant, c'est approuver la création du fond de son cœur.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)

Le soi d'un enfant, c'est l'être du père.
Jean-Paul Sartre ; Critique de la raison dialectique (1960)

Apprendre à lire, c'est agir ; mais, réciproquement, lire, pour un enfant, c'est apprendre à agir.
Jean-Paul Sartre ; L'idiot de la famille (1971-1972)

Faites des enfants pour préparer de nouveaux derrières aux coups de pieds de l'avenir.
Jean-Paul Sartre ; Bariona, ou le fils du tonnerre (1940)

L'avarice ou le racisme, n'est qu'un baume sécrété pour guérir nos plaies intérieures.
Jean-Paul Sartre ; Les mots (1964)

La beauté n'est ni une apparence ni un être, mais un rapport : la transformation de l'être en apparence.
Jean-Paul Sartre ; Saint Genêt, comédien et martyr (1952)

Je préfère les gens qui ont peur de la mort des autres : c'est la preuve qu'ils savent vivre.
Jean-Paul Sartre ; Les mains sales (1948)

La seule liberté concrète de penser, c'est la liberté de penser concrètement.
Jean-Paul Sartre ; Entretiens sur la politique (1949)

L'être d'un existant, c'est précisément ce qu'il paraît.
Jean-Paul Sartre ; L'être et le néant (1943)

En temps de guerre, le courage est la chose la mieux partagée.
Jean-Paul Sartre ; Les mots (1964)

Un avortement n'est pas un infanticide, c'est un meurtre.
Jean-Paul Sartre ; L'âge de raison (1945)

L'amitié n'est pas faite pour critiquer ; elle est faite pour donner confiance.
Jean-Paul Sartre ; L'âge de raison (1945)

Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords.
Jean-Paul Sartre ; Les mouches (1943)

Juger c'est se risquer, c'est engager sa vie sur la révélation.
Jean-Paul Sartre ; Vérité et existence (1989)

Le mariage, c'est le corbillard de l'amour !
Jean-Paul Sartre ; Les temps modernes (1970)

On ne meurt pas de vieillesse, on vieillit de mourir.
Jean-Paul Sartre ; L'idiot de la famille (1971-1972)

La facilité c'est le talent qui se retourne contre nous.
Jean-Paul Sartre ; Qu'est-ce que la littérature ? (1948)

La vie, c'est une panique dans un théâtre en feu.
Jean-Paul Sartre ; Nekrassov (1955)