Inquiétudes d'un biologiste, de Jean Rostand (1967)

Les 23 citations de Jean Rostand :

Avoir l'esprit ouvert n'est pas l'avoir béant à toutes les sottises.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Sortant de certaines bouches, la vérité elle-même a mauvaise odeur.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Le plaisir du méchant est moins de dire du mal d'autrui que d'en entendre dire.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Tant qu'il y aura des dictatures, je n'aurai pas le cœur à critiquer une démocratie.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Qui a tout gagné, il n'a encore rien ; qui a tout perdu, il a encore tout.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Ne pas dénombrer ses raisons de vivre : le bonheur n'est pas cartésien.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Ce qui, d'ordinaire nous pousse à mentir, c'est le trop de zèle pour une vérité.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

On gagne plus à avoir aimé qu'à avoir compris.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

On ne dirait jamais la vérité si l'on songeait à tous les trompeurs qui y trouvent leur compte.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

La matière est, avant tout, ce qui pouvait produire de la pensée.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Pour frayer un sentier nouveau, il faut être capable de s'égarer.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

La science trouve plus facilement des remèdes que des réponses.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Il n'y a rien de plausible dans le pensable.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Une hypothèse, comme une calomnie, est d'autant plus dangereuse qu'elle est plus plausible.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Science sans conscience est promesse de ruine.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

C'est toujours un gain, en pédagogie, que d'élargir le champ de l'ignorable.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Ne pas ajouter à la démence du réel la niaiserie d'une explication.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Toute possession dépossède : on perd le respect.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Moins on croit en Dieu, plus on comprend que d'autres y croient.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Combattre d'autant plus rudement l'erreur qu'on est plus résolu de tolérer qu'elle s'exprime.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Le biologiste passe, la grenouille reste.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Un bon mariage est une parabiose réussie.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Recherche scientifique : la seule forme de poésie qui soit rétribuée par l'État.
Jean Rostand ; Inquiétudes d'un biologiste (1967)

Biographie et ses citations classées par œuvres :