Les citations et pensées sur les jeunes

Les 42 citations et proverbes jeunes :

Soyons clairs : pour les jeunes le temps passe aussi vite que pour les vieux ; la seule différence c'est que les jeunes, eux, s'en foutent.
Citation de Grégoire Lacroix ; Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Les gonzesses, c'est comme les clébards, faudrait toujours les prendre jeunes.
Citation de Frédéric Dard ; Les cochons sont lâchés (1991)

La modestie est pour les jeunes gens un devoir en même temps qu'une grâce de l'âge.
Citation de Vauvenargues ; Les réflexions et maximes (1746)

La vie est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-là.
Citation de Jean Anouilh ; Antigone (1944)

Jeunes lèvres contre jeunes lèvres : avec ça, on fait un bouquet.
Citation de Georges Courteline ; La philosophie de Courteline (1917)

Jeunes ailes, osez ! vous êtes dans l'âge.
Citation de Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Souffrez que l'amour vous lie, jeunes cœurs, cédez à ses feux : Sans l'Amour et la Folie, il n'est point de moments heureux.
Citation de la sagesse populaire ; Recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)

Jeunes gens, ayons bon courage, si rude qu'on nous veuille faire le présent, l'avenir sera beau.
Citation de Victor Hugo ; Littérature et philosophie mêlées (1834)

Osez donc, jeunes gens ; efforcez-vous de comprendre ; ayant compris, osez créer.
Citation de Édouard Herriot ; Créer (1919)

La mélancolie des jeunes gens n'est que l'appétit du bonheur.
Citation de Lucien Arréat ; Réflexions et maximes (1911)

L'amour est un enfant, il veut des cœurs jeunes comme lui.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Souvenirs d'une vieille corneille (1841)

Le roucoulement est pour les jeunes et le gémissement pour les vieux : Hélas ! je gémis.
Citation de Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)

Petits enfants et jeunes vies, cela est tout un, quant au besoin de protection et de douceur.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Fragments d'un journal intime (1821-1881)

Les jeunes d'aujourd'hui ont des pensées, mais rarement de la réflexion.
Citation de Madame Necker ; Les mélanges et pensées (1798)

Les vieillards vivent dans le passé ; les jeunes dans l'avenir ; l'homme mûr et sage dans le présent.
Citation de Françoise d'Aubigné ; Mémoires et lettres de Madame de Maintenon (1719)

Le cœur des jeunes gens connaît plutôt l'amour que la beauté.
Citation de Vauvenargues ; Réflexions et maximes posthumes (1823)

Entre femmes jeunes et aimables, l'amitié n'est qu'une trêve.
Citation de Nicolas Massias ; Rapport de la nature à l'homme (1823)

L'insomnie est la maladie des jeunes amoureux de fraîche date.
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)

On rencontre des vieillards qui n'ont jamais été jeunes, et des jeunes gens qui ne seront jamais vieux.
Citation de Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)

Quand, entre jeunes gens, on s'est vu la veille, le feu de la conversation d'hier se reflète sur celle d'aujourd'hui.
Citation de Honoré de Balzac ; Un grand homme de province à Paris (1839)

Quand pour nous le jour baisse, nous devons allumer la lampe qui va montrer le passé aux jeunes qui nous entourent.
Citation de Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)

Les jeunes gens n'écoutent que trop les mauvais conseils.
Citation de Sénèque ; Thyeste - Ier siècle.

On doit louer les jeunes gens pour les encourager, mais il faut le faire avec modération, pour ne pas les rendre présomptueux : la louange, comme le vin, augmente les forces, quand elle n'enivre pas.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

N'imitez pas ces jeunes gens qui ne deviennent sages qu'après s'être épuisés à faire des folies ; qui, dans tout ce qu'ils ont à faire, ne consultent jamais qu'eux-mêmes, ou ne consultent que des jeunes gens comme eux, et ne trouvent de personnes de bon sens que celles qui sont de leur avis.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les jeunes gens ont une belle époque dans leur vie, celle où ils ne veulent d'aucun emploi, et les jeunes filles, celle où elles ne se soucient point de maris ; cependant les uns et les autres changent d'avis plus tard et finissent par s'y résigner, souvent même par s'en consoler ensemble.
Citation de Jean-Paul Richter ; Pensées (1829)