Johann David Wyss (2)

Les citations célèbres de Johann David Wyss :

Défiez-vous, mes enfants, de cet esprit de rivalité dénigrante qui tend à se développer en vous, et qui vous fait juger à la légère les choses que vous ne connaissez point ; on devient facilement injuste en agissant ainsi, et, qui plus est, ingrat.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Il faut supporter patiemment d'être repris quand tu te trompes.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

L'amour-propre, ce stimulant naturel de la paresse humaine !
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Il faut remédier aux difficultés et aux inconvénients par la réflexion.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Le propre du travail est d'abréger le temps ; les jours ont des ailes de plomb pour l'homme oisif, et ils s'envolent avec la rapidité de l'aigle pour celui qui travaille.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Souviens-toi, mon fils, que tant qu'un animal ne nous nuit pas et que sa mort n'est pas utile à la conservation de notre vie, nous n'avons pas le droit de le tuer, ni même de le tourmenter pour satisfaire un caprice ou une vengeance insensés et cruels.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Dans la nature, tout nous fournit des occasions d'admirer le Créateur.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Quelque peine qu'il nous en coûte, cultivons notre âme, c'est le terrain que Dieu nous a donné à exploiter, faisons-y germer les semences célestes de bonté, de justice, de modération, dont les fruits sont les actions vertueuses.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La peine que l'homme s'est donnée pour arriver à un but quelconque n'est rien en comparaison de la douleur qu'il ressent à voir se perdre le fruit de ses travaux.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Pourquoi toujours trop te hâter dans tes jugements ? Examine donc les choses avec une plus sérieuse attention.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La vanité humaine entre toujours pour quelque chose dans nos actions.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Il ne faut jamais déguiser la vérité, même en riant.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

L'espérance comme l'inquiétude ne laisse pas dormir longtemps.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Celui-là n'a encore rien fait qui s'arrête au milieu de l'ouvrage.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Il ne faut jamais, en aucune chose, trop se hâter, de peur de perdre son temps et sa fatigue précisément par trop de promptitude.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Ceux qui espèrent fermement en Dieu, il ne les abandonnera pas au milieu du danger.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La peur n'est rien quand la victoire est là pour la faire oublier.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La passion de la chasse ne doit pas vous rendre cruels ; il ne faut tuer que les animaux nuisibles à l'homme ou qui peuvent lui servir de nourriture.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

L'espérance est un des plus grands bienfaits que le Ciel ait accordé à l'homme sur la terre ; c'est la fille du courage et la sœur de l'activité, car l'homme courageux ne se désespère jamais, et celui qui espère travaille toujours pour arriver au but de ses désirs. La philosophie de la paresse dit seule que le succès de nos soins est incertain, travaillons toujours avec courage et laissons à Dieu la réussite de nos travaux !
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Le souvenir du pays est un de ceux qui ne se perdent pas : l'amour du sol sur lequel on est né, où l'on a joui du premier bonheur, la pensée des lieux auxquels se rattachent nos premières sensations, sont des pensées qui ne meurent point, un amour qui survit à l'âge et qui brûle encore de tout son feu dans le cerveau déjà glacé du vieillard.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

À bœuf qui bat bouche pleine.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La jeunesse doit être avide de s'approprier tout ce qu'elle peut comprendre, à moins que ce soit quelque chose de mauvais, et elle devrait s'exercer constamment dans toute occupation d'adresse qui est à la portée des forces humaines.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Avec un peu d'attention on découvre facilement le désordre dans tout ce qui est mauvais ; mais ce qui est beau et bon réussit toujours bien.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Deux chèvres qui mettent bas deux chevreaux, c'est le commencement d'un troupeau.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

Il faut apprendre à tous les garçons, même riches, même de grande naissance, un métier utile comme celui de charpentier. Les pères de famille, s'ils veulent en croire ce conseil, donneront d'avance à leurs fils une ressource, qui, dût-elle ne pas leur être nécessaire plus tard, les occupera dans les heures de la jeunesse, les rendra forts et vigoureux, et, s'ils ne sont pas obligés à travailler eux-mêmes, au moins pourront-ils surveiller les ouvriers qu'ils emploieront.
Johann David Wyss ; Le Robinson suisse (1812)

La liste des auteurs populaires :