François-Jules Suisse, dit Jules Simon (2)

Les citations de Jules Simon :

Entre l'amour et la raison, il y a la même différence qu'entre la poésie et la science !
Jules Simon ; Le devoir (1854)

L'amitié ne cherche pas l'égalité, mais elle la produit.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

La véritable école de l'humanité, c'est le patriotisme.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

Il faut songer à être un homme, avant d'aspirer à être un héros.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

On apprend à aimer les hommes auprès du berceau de son enfant.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

L'habitude détruit les enchantements et la poésie des premiers jours.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

On se sacrifie pour un ami, pour un frère, pour un père ; on renonce pour eux à ce qu'il y a de plus fort dans l'amour-propre.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

Dieu qui connaît et notre cœur et nos forces, nous a faits en toutes choses pour aller du petit au grand, pour apprendre, en aimant nos enfants, à aimer nos concitoyens, et pour concourir à l'ordre admirable de l'univers, en accomplissant humblement notre petite tâche.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

Il faut commencer par être honnête homme pour avoir le droit d'aspirer à être un grand homme.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

L'amour de l'humanité comprend tous les sentiments qui nous attachent à nos semblables par leur seule qualité d'hommes. Je rencontre un indigent qui souffre de la faim ; je m'empresse de le secourir. Que m'importent son nom, son pays ? Je ne le reverrai jamais, mais il est homme.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

L'amour conjugal est la base sur laquelle reposent tous les sentiments qui font le charme et le lien de la famille. N'en médisons pas, ne le dédaignons pas. Il n'y a, sans l'amour conjugal, ni bonheur ni dignité du foyer domestique.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

Il faut obéir aux lois de la conscience, quelque préjudiciables qu'elles soient à nos intérêts ou à ceux des personnes qui nous sont chères ; c'est le principe même de l'inaltérable et inattaquable souveraineté du droit.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

De l'éternité du temps suit nécessairement l'éternité du monde, car si le monde a commencé à un certain moment, quel obstacle l'empêcherait d'être une minute plus tôt ? Serait-ce que la toute puissance de Dieu n'a été complétée qu'à l'heure de la création ?
Jules Simon ; Le devoir (1854)

L'amour de l'humanité, qui ne s'appuie pas sur le patriotisme, n'est qu'une illusion ; et l'on ne se vante tant d'aimer tout le monde, que pour se justifier de n'aimer personne.
Jules Simon ; Le devoir (1854)

La liste des auteurs populaires :