La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Les 48 citations de Diane de Beausacq :

Être en retard ne trahit pas un manque de temps, mais un manque d'égards.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

L'inexactitude est inexcusable, quelque excuse que l'on puisse alléguer.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

La franchise est une vertu qui ne peut se produire sans se créer des ennemis implacables.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Mieux vaut savoir se taire que de dire inutilement une vérité désagréable.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Les personnes bien élevées ne parlent des gens qu'elles connaissent que pour les défendre.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Un jeune pédant fait sourire, tandis qu'un pédant arrivé à la maturité de l'âge fait rire.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

La bienveillance écarte les honteux mouvements de l'égoïsme et de la vanité.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

La bienveillance est un sentiment que nous devons à tous nos semblables.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

L'arrogance n'est autre qu'une insuffisance d'intelligence, elle est incorrigible.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Le cœur est le meilleur guide que l'on puisse suivre en toute circonstance.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Il n'est rien de plus pauvre que le faux luxe.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Le faux luxe porte toujours le cachet du mauvais goût.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

L'éducation ne peut porter de bons fruits si elle n'appelle à son aide la patience et la bonté.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Une trop grande dose d'assurance conduit au ridicule.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

La franchise est une vertu qui ne peut se produire sans exciter des représailles.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Les personnes ignorantes ont seules recours à la médisance.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

On ne peut s'obstiner à laisser peser sur les autres une dette dont ils veulent s'acquitter.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

La véritable générosité donne ses soins, ses sacrifices, sans les compter.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Le savoir-vivre ne saurait s'apprendre comme une leçon qu'un enfant récite machinalement.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Quand on a l'âme modeste et l'esprit droit, on ne se montre ni roide, ni déterminée.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Pour être véritablement poli, il faut être à la fois bon, juste et généreux.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Le meilleur procédé à suivre pour se délivrer des flatteurs consiste à ne leur accorder aucune importance.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Méfiez-vous de ceux qui font trop de compliments, comme de ceux qui s'abstiennent toujours d'en faire : les premiers sont des flatteurs, les seconds des envieux.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

On dit le bien que l'on pense, et l'on n'est jamais obligé de dire le bien que l'on ne pense pas.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)

Le compliment bien placé, mérité, est un témoignage de bienveillance.
Diane de Beausacq ; La civilité non puérile, mais honnête (1863)