Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville (2)

Les citations de La Rochefoucauld-Doudeauville :

Tel fait envie qui est digne de pitié.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 217 (1861)

Il faut partager la souffrance avant de la raisonner.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 215 (1861)

La défiance révolte, et la susceptibilité fatigue.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 212 (1861)

La sottise tient plus à l'esprit que l'on croit avoir qu'à celui dont on manque.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 204 (1861)

C'est trop de joindre aux maux réels les souffrances imaginaires.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 203 (1861)

Il faut pour vivre en paix avec les hommes revenir rarement sur le passé.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 198 (1861)

La jeunesse se livre sans réflexion, et la vieillesse repousse sans examen.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 197 (1861)

C'est le plaisir que l'on espère qui séduit ; mais c'est le bonheur que l'on trouve qui attache.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 193 (1861)

Il faut penser souvent à ce que l'on n'est pas pour arriver à ce qu'on devrait être.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 192 (1861)

Le malheur cherche la solitude ; le bonheur est expansif.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 191 (1861)

Les impressions de l'enfance s'effacent difficilement ; aussi faut-il tâcher qu'elles soient bonnes.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 181 (1861)

Les demi-mesures sont presque toujours illusoires.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 180 (1861)

Une femme sait taire ce qu'il lui importe de cacher ; un homme dit souvent ce qu'il devait taire.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 179 (1861)

Peu de gens méritent le titre d'honnête homme.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 178 (1861)

Un mari sans respect pour sa femme est semblable au prodigue qui dissipe sa fortune.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 177 (1861)

Toutes les fidélités s'ébranlent à la fois.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 176 (1861)

L'impie même invoque le ciel au moment du danger.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 175 (1861)

Ainsi que le soleil, la vérité se couvre quelquefois d'un nuage.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 174 (1861)

Le trouble causé par les remords dispose l'âme au repentir.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 171 (1861)

Il est plus facile de ne pas commettre une première faute que d'en éviter une seconde.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 169 (1861)

La sévérité du monde pour les femmes est aussi injuste que son indulgence pour les hommes.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 168 (1861)

La vertu n'est solide que quand les principes religieux lui servent de base.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 167 (1861)

L'esprit de certains hommes est un serpent qui glisse sous la main à qui croit le saisir.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 165 (1861)

Il y a plus de femmes trompées que d'hommes abusés.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 164 (1861)

À vingt-cinq ans, on pense que l'on n'a plus rien à apprendre ; à quarante, on n'a encore rien appris.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Livre des pensées, 156 (1861)